Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre accueille Maestro Talmi à l'Ordre national du Québec

Québec, le 9 septembre 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a remis ce soir l’insigne d’officier de l’Ordre national du Québec au chef d’orchestre Yoav Talmi, à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec.

D’origine israélienne, Yoav Talmi a fait des études musicales, notamment en composition et en direction d’orchestre, à l’Académie musicale de Rubin, à Tel-Aviv, et à la prestigieuse école Julliard de New York. De 1974 à 1996, il a assumé successivement les fonctions de directeur artistique, principal chef invité, directeur musical et chef attitré de plusieurs grands orchestres.

En 1998, Yoav Talmi s’est joint à l’Orchestre symphonique de Québec à titre de directeur musical et de principal chef d’orchestre. Sous sa gouverne, l’OSQ s’est classé parmi les meilleurs orchestres symphoniques du Canada. La production de l’OSQ s’est de plus enrichie de huit enregistrements signés Yoav Talmi, lesquels ont tous été primés ou mis en nomination. L’apport de Maestro Talmi à la vie musicale canadienne a également été reconnu par plusieurs prix prestigieux. Enfin, l’OSQ s’est particulièrement illustré aux fêtes du 400e anniversaire de Québec par la présentation de plusieurs concerts, auxquels ont pris part de grands virtuoses du chant et participé d’autres formations musicales d’ici. Citons en particulier la majestueuse prestation de la symphonie Des Mille de Gustav Mahler.

« Vous contribuez de manière remarquable à l’essor de la vie musicale à Québec. Vous avez transformé l’Orchestre symphonique de Québec. Vous avez apporté une contribution tout à fait exceptionnelle au rayonnement de notre capitale nationale. C’est donc avec grande fierté qu’au nom du peuple québécois, j’ai l’honneur de vous décorer, Yoav Talmi, de l’insigne d’officier de l’Ordre national du Québec », a souligné le premier ministre.

Rappelons que Yoav Talmi faisait partie des nominations de 2009, mais qu’il n’avait pu assister à la cérémonie de remise des insignes qui s’est tenue, le 17 juin dernier, en la salle du Conseil législatif de l’hôtel du Parlement.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017