Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

En route vers Copenhague Jean Charest est le porte-parole des États fédérés et des régions auprès du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon

New York, NY, le 21 septembre 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a participé à la cérémonie d’ouverture de la Climate Week NYoC, une série d’activités à New York sur le thème des changements climatiques organisée conjointement par le Climate Group, la Fondation des Nations Unies, la ville de New York ainsi que leurs partenaires.

C’est lors de la cérémonie d’ouverture, présidée par l’ex-premier ministre du Royaume-Uni, Tony Blair, réunissant le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, et des leaders et représentants de gouvernements et d’entreprises, que le premier ministre a pris la parole au nom des États fédérés et des régions afin de faire valoir leur contribution concrète et essentielle en matière de réduction d’émissions de gaz à effet de serre.

« Nous sommes à 70 jours des négociations de l’après-Kyoto, c’est le temps pour tous les gouvernements, à tous les niveaux, de collaborer étroitement dans la lutte aux changements climatiques. Sur les plans de l’énergie et de l’environnement, nous savons que les États fédérés, les provinces, les länders et les régions font figurent de pionniers. C’est pourquoi je remets aujourd’hui cette déclaration au secrétaire général des Nations Unies, au nom des leaders d’États fédérés et de régions ainsi que des réseaux représentant des centaines de régions du monde. Elle fait état de notre contribution essentielle à la lutte aux changements climatiques et qui affirme notre engagement à contribuer activement à l’atteinte des objectifs qui seront fixés à la Conférence de Copenhague en décembre prochain », a déclaré le premier ministre du Québec.

Le premier ministre a aussi fait référence à l’engagement du Québec dans la lutte aux changements climatiques et à ses nombreuses collaborations internationales en la matière, en évoquant le prochain Sommet des leaders qui se déroulera en marge de la Conférence de Copenhague.

Notons également que la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Line Beauchamp, a participé à la cérémonie officielle ainsi qu’à une table ronde de haut niveau organisée par le Climate Group sur le thème de la voiture électrique,où elle a fait valoir l’expertise et les initiatives québécoises en matière d’électrification des transports.

Rappelons que Climate Week NYoC se déroule en marge de la 64e session de l’Assemblée générale des Nations Unies et réuni des leaders et représentants de gouvernements, d’entreprises et de la société civile afin de mobiliser l’opinion publique mondiale et de discuter des enjeux liés aux changements climatiques. Ces échanges alimenteront les travaux menant à la Conférence de Copenhague qui aura lieu en décembre 2009.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017