Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre se réjouit de la nomination de Gary Doer au poste d'ambassadeur du Canada à Washington

Montréal, le 28 août 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, se réjouit de la nomination de Gary Doer au poste d’ambassadeur du Canada à Washington. « J’ai eu l’occasion de travailler avec Gary de très près dans plusieurs dossiers bilatéraux avec les États-Unis. Je sais qu’il possède une grande expertise et une grande compréhension de plusieurs enjeux qui nous touchent directement. Sa nomination est une bonne nouvelle pour le Québec ».

De par sa présence active au sein de la Western Governors Association, de la Midwestern Governors Association, et au sein du Sommet des leaders nord-américains, il possède un large réseau de contacts aux États-Unis.

Monsieur Charest a tenu à rappeler que sous la gouverne de Gary Doer, le Manitoba a fait front commun avec le Québec dans plusieurs dossiers dont celui de l’assouplissement des règles imposant le passeport obligatoire à la frontière, celui de la lutte contre le protectionnisme et la promotion de l’ouverture des marchés, celui de travailler à faire reconnaître par le gouvernement américain, à des fins fiscales, la grande hydraulique comme une énergie propre et renouvelable, et celui visant la mobilisation des provinces et des États dans la lutte contre les changements climatiques.

« Ayant toujours travaillé activement au rapprochement entre le Canada et les États-Unis, Gary Doer possède une excellente connaissance de la politique américaine et de ses rouages. Cette expérience sera précieuse dans le contexte inquiétant de la montée du protectionnisme américain provoqué par le Buy America Act. Je souhaite au nouvel ambassadeur la meilleure des chances dans ses nouvelles fonctions, et je lui réitère qu’il pourra compter sur la collaboration des représentants du Québec aux États-Unis, et en particulier sur les membres de notre bureau de Washington », a affirmé le premier ministre du Québec.

Monsieur Charest a également tenu à remercier l’ambassadeur sortant, Michael Wilson: « Dès sa nomination en mars 2006, nous avons pu compter sur la collaboration de Michael Wilson pour faire cheminer des dossiers importants pour le Québec. Au nom du gouvernement du Québec, je tiens aujourd’hui à le remercier de ses services », a conclu le premier ministre.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017