Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Pour attirer des championnats du monde à Québec et préparer une éventuelle candidature olympique pour les Jeux d’hiver Québec donne un mandat à Claude Rousseau

Québec, le 9 novembre 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, et la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Michelle Courchesne, ont annoncé aujourd’hui que le gouvernement du Québec nomme l’homme d’affaires Claude Rousseau à la tête d’un comité chargé d’évaluer l’état des infrastructures sportives de la région. Cette nomination s’inscrit dans la volonté du gouvernement de positionner la région de la Capitale-Nationale comme un lieu de prédilection pour tenir des compétitions sportives nationales et internationales, ou des championnats du monde.

Cette annonce s’est déroulée en présence de la ministre des Affaires intergouvernementales canadiennes et ministre responsable de la région de Québec, l’honorable Josée Verner, du ministre de la Santé et des Services sociaux et député de Jean-Talon, Dr Yves Bolduc, du député de Montmorency, Raymond Bernier, du député de Jean-Lesage, André Drolet, du député de Vanier, Patrick Huot, du député de Portneuf, Michel Matte, du député de Charlesbourg, Michel Pigeon, du maire de Québec, Régis Labeaume, ainsi que de nombreux représentants de la communauté des affaires, personnalités publiques et athlètes.

« Nous avons de l’ambition et de la vision pour notre capitale nationale. Lors de son 400e anniversaire, la ville de Québec a démontré sa capacité d’organiser de grands événements. Pour la même raison, nous croyons que Québec a le potentiel pour accueillir un jour les Jeux olympiques d’hiver. Et la meilleure façon de mousser une éventuelle candidature, c’est de faire converger à Québec des rendez-vous sportifs d’envergure nationale et internationale », a déclaré le premier ministre.

« La réputation de Claude Rousseau n’est plus à faire dans la grande région de Québec. Il est un homme d’affaires accompli et grandement impliqué dans l’organisation d’événements sportifs. Je suis convaincu que son expertise, combinée à son expérience et à son leadership, permettra à la région de la Capitale-Nationale de devenir une championne dans l’organisation d’événements sportifs », a affirmé le ministre Hamad.

« La région de Québec représente un site exceptionnel et elle est dotée d’un environnement on ne peut plus propice aux sports d’hiver. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que nous l’appuierons afin de lui voir jouer un rôle de premier plan en matière d’événements sportifs d’envergure. De telles ambitions permettront à la région de la Capitale-Nationale de se doter non seulement d’infrastructures de haut niveau, mais aussi d’une culture sportive qui profitera, en bout de ligne, aux athlètes de tout le Québec », a ajouté la ministre Courchesne.

Plus précisément, Claude Rousseau aura le mandat de :

  • Concevoir et élaborer, en partenariat avec les organismes impliqués, un plan stratégique de développement du sport afin de convenir d’une vision régionale qui soit commune et unifiée;
  • Réunir autour de lui les personnes-ressources avec des expertises bien définies;
  • Procéder à la mise à jour des études sur les infrastructures sportives (ex. : recension des équipements, évaluation des standards internationaux et des écarts avec les infrastructures actuelles);
  • Conseiller le gouvernement quant au financement public des infrastructures sportives permettant à la région d’accueillir des compétitions de calibre international;
  • Évaluer, en regard des standards olympiques, les projets d’aménagement, de construction ou de remise aux normes d’infrastructures sportives de la région;
  • Suivre de près l’expérience de Vancouver 2010 et en tirer des enseignements sur les meilleures pratiques d’affaires;
  • Promouvoir fortement Québec et sa région comme destination unique pour les sports d’hiver auprès des fédérations internationales;
  • Procéder à l’analyse de propositions d’affaires visant à organiser dans la région des événements sportifs d’envergure nationale et internationale offrant les meilleures perspectives financières possible, afin de contribuer à appuyer sur le long terme une éventuelle candidature olympique pour les Jeux d’hiver.

« Aujourd’hui, nous ouvrons la voie à d’autres grands événements, à de belles réussites et à des rêves olympiques. En donnant le coup d’envoi à Équipe-Québec, nous choisissons de nourrir l’élan d’enthousiasme qui souffle sur Québec, de faire croître notre fierté et notre appartenance à la région, et de poursuivre sur notre lancée pour aller encore plus loin collectivement », a conclu Claude Rousseau.

Après avoir passé plus de 25 ans à l’emploi chez Bell Canada, Claude Rousseau est devenu, en 2008, président des Remparts de Québec et président de la station radiophonique Québec 800. Il est également président du Challenge Bell et a coprésidé l’organisation du Championnat mondial de hockey en 2008.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017