Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Développement du Nouveau-Brunswick comme carrefour énergétique : I'Île-du-Prince-Édouard et le Québec lancent des discussions en matière d’énergie

Charlottetown, Québec et Fredericton, 13 novembre 2009 – Le premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard, Robert Ghiz, et le premier ministre du Québec, Jean Charest, annoncent le lancement de discussions afin d'établir un partenariat en matière d'énergie donnant ainsi suite à leur rencontre à Québec en septembre dernier. Cette annonce fait suite aux discussions entre les deux provinces et le Nouveau-Brunswick pour le développement d’un partenariat énergétique régional au bénéfice des trois provinces. Elle s'inscrit également dans la foulée du protocole d'entente signé le 29 octobre dernier par les premiers ministres Graham et Charest.

Les premiers ministres ont mandaté leurs autorités compétentes ainsi que des représentants d’Hydro-Québec pour explorer des possibilités de collaboration avec l’Île-du-Prince-Édouard en ce qui concerne l'approvisionnement en énergie, le développement de marchés et la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

« Nous nous réjouissons de la volonté de l’Île-du-Prince-Édouard d’amorcer des discussions formelles avec le Québec, a déclaré Shawn Graham. L’entente projetée avec le Québec renforcera le rôle du Nouveau-Brunswick comme carrefour énergétique, et une collaboration plus poussée avec l’Île-du-Prince-Édouard dans le domaine de l’énergie serait bénéfique pour les trois provinces. »

« Hydro-Québec offre un approvisionnement sûr et fiable en énergie propre et renouvelable à des prix concurrentiels, a souligné Robert Ghiz. Nous sommes heureux de formaliser les discussions entamées avec le premier ministre du Québec lors de notre rencontre en septembre dernier. Le moment est particulièrement propice compte tenu de la signature du projet d’entente entre le Nouveau-Brunswick et le Québec, qui ouvre de nouvelles perspectives pour l’Île-du-Prince-Édouard. »

« Le Québec, le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard peuvent se concerter pour élaborer un partenariat gagnant-gagnant incluant l’Île-du-Prince-Édouard, qui permettrait à Hydro-Québec d’offrir à cette province, à des prix compétitifs, de l’énergie propre et renouvelable qui présenterait des avantages considérables pour l’économie et l’environnement de l’Île », a affirmé Jean Charest.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017