Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Marc Croteau succède à Daniel Gagnier au poste de directeur de cabinet du premier ministre

Québec, le 1er octobre 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a procédé aujourd'hui à la nomination de monsieur Marc Croteau à titre de directeur de cabinet du premier ministre.

Marc Croteau occupait les fonctions de sous-ministre associé au ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire depuis le 2 septembre dernier. Il occupait également les fonctions de sous-ministre adjoint aux politiques à ce même ministère depuis le 31 octobre 2007. Auparavant, monsieur Croteau a été conseiller municipal à la ville de Aylmer de 1983 à 1995, et maire de cette même municipalité de 1995 à 2001, en plus d'être à la tête de la Communauté urbaine de l'Outaouais pour cette même période. Il a par la suite œuvré au sein de l'Union des municipalités du Québec à titre de directeur des politiques de 2001 à 2004, et de directeur général, de 2004 à 2007.

« Je suis très heureux que Marc Croteau ait accepté de se joindre à mon équipe. Que ce soit à titre d'élu ou d'administrateur, Marc a eu l'occasion d'acquérir au fil des ans une expérience des enjeux gouvernementaux et une connaissance intime des régions qui lui permettront d'être à même de répondre aux nombreux défis qui s'offriront à lui. Sa solide réputation, son efficacité et ses qualités de rassembleur seront des atouts précieux pour notre gouvernement », a déclaré le premier ministre. Monsieur Croteau entrera en fonction le 5 octobre prochain.

Le premier ministre a aussi tenu à rendre hommage de façon particulière à Daniel Gagnier, qui occupe le poste de directeur de cabinet depuis le mois de septembre 2007. « Le leadership, la vision et les capacités de gestionnaire de Daniel Gagnier auront grandement contribué au succès de mon gouvernement. Daniel Gagnier est un grand serviteur de l'État et je tiens aujourd'hui à le remercier de son importante contribution. Même si Daniel quitte aujourd'hui ses fonctions de directeur de cabinet, j'ai l'intention de faire appel à lui pour des mandats spéciaux », a conclu le premier ministre. Daniel Gagnier demeurera en poste pendant la transition.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017