Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Jeux olympiques et paralympiques de Vancouver en 2010 Une forte présence du Québec à Vancouver

Québec, le mercredi 2 décembre 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a profité de la cérémonie soulignant le passage de la flamme olympique à Québec, et à laquelle assistait notamment le premier ministre Gordon Campbell de la Colombie-Britannique, pour rappeler toute l'importance que le gouvernement du Québec porte à cet événement sportif et culturel d'envergure internationale que seront les Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver.

« Le fait que le flambeau olympique ait été conçu et réalisé au Québec par Bombardier constitue un élément de fierté pour la population québécoise. Mais ce ne sera pas la seule contribution du Québec à ces olympiades, puisque le Québec sera très présent à Vancouver. Nous y serons non seulement parce que nous poursuivons les grands idéaux olympiques, mais également parce que nous portons bien haut le flambeau de notre nation, de notre culture et de la langue française », a affirmé le premier ministre Charest.

En effet, rappelons que le Québec a été, en octobre 2005, le premier de tous les gouvernements au Canada à signer un accord de collaboration avec le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Vancouver 2010 (COVAN), offrant sa collaboration dans les domaines du sport, de la culture, de la langue française, des marchés publics et de la main-d'oeuvre. Depuis le début de l'aventure olympique de Vancouver 2010, c'est 10 millions de dollars qui ont été investis pour promouvoir les athlètes et les artistes québécois, et assurer la visibilité du Québec sur le site des Jeux. Ces sommes vont permettre entre autres :

«

  • Une présence culturelle marquée à travers une centaine de groupes ou d'artistes dont notamment : Alfa Rococo, Ariane Moffat, les Trois Accords, Coeur de Pirate, Les Cowboys Fringants, Elisapie Isaac, Florence K, Fred Pellerin, Ima, Karkwa, Moment Factory, la compagnie de danse Marie Chouinard, Malajube, Mélissa Lavergne, Misteur  Valaire, Les 7 doigts de la main, Etienne Dupuis, Marie-Mai, Mes Aieux, Gregory Charles, Martha Wainwright, Eric Lapointe, les Porn Flakes, Louis-José Houde, Robert Charlebois, Robert Lepage, Pierre Lapointe, Le Cirque Eloize, Le Quatuor Bozzini, Yelo Molo et The Lost Fingers;
  • La construction de la Maison du Québec au Pacific Concord Place, une initiative qui servira à faire la promotion des produits culturels, touristiques, agroalimentaires, commerciaux et industriels du Québec, ainsi qu'à tenir des événements protocolaires durant la période des Jeux. La Maison du Québec compte six étages et sera complètement éclairée en soirée; elle sera ouverte tous les jours de midi à minuit;
  • La tenue de l'exposition Le panthéon du sport à Québec de décembre 2009 à mars 2010;
  • Une présence et une contribution à la Journée de la francophonie canadienne qui se tiendra le 13 février 2010, une initiative qui vise à mettre en valeur différentes facettes de l'originalité et du dynamisme de la francophonie canadienne;
  • Une série d'activités, tant à la Maison du Québec qu'à la Place de la francophonie, à l'occasion de la Journée du Québec qui sera soulignée le 15 février 2010 au BC Place avant la remise des médailles.
  • Un appui à la sécurité des Jeux par l'envoi de près de 365 policiers;
  • La présence aux Jeux de plus de 450 bénévoles bilingues en provenance de tous les coins du Québec;
  • Une collaboration très importante de l'Office québécois de la langue française en ce qui a trait à la production des terminologies françaises se rapportant aux différentes disciplines sportives des Jeux de 2010;
  • La participation de 22 jeunes provenant des Premières Nations et des Inuits du Québec à un rassemblement jeunesse organisé par le COVAN;
  • Un appui financier au projet Franco Médias 2010 qui permet à 24 jeunes journalistes francophones d'assurer une couverture médiatique en français des Jeux à l'intention de plus de 250 journaux et radios francophones de partout au pays.

»

Appui aux athlètes

Pour sa part, la ministre de l'Education, du Loisir et du Sport, Michelle Courchesne, a dressé le bilan du soutien destiné au développement du sport de haut niveau au Québec, lequel s'ajoute à cet important engagement du gouvernement du Québec envers Vancouver 2010. Mentionnons entre autres le programme Equipe Québec, avec une contribution de 6 000 $ par athlète membre d'une équipe nationale et de 20 000 $ par entraîneur. Le soutien aux centres nationaux d'entraînement et le programme Sport-Etudes sont aussi uniques au Québec. Au total, c'est 27 millions de dollars annuellement que le Québec investit pour l'excellence sportive.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017