Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

En route vers Copenhague Le Québec fera valoir son leadership dans la lutte aux changements climatiques

Québec, le 13 décembre 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, et la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Line Beauchamp, sont arrivés au Danemark où se tient la 15e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Ils entendent faire valoir auprès de la communauté internationale le leadership du Québec dans la lutte contre les changements climatiques et l’importance de se donner des cibles contraignantes en matière de réduction de gaz à effet de serre (GES).

« Le Québec se positionne parmi les États fédérés et les régions les plus avant-gardistes au monde en matière de lutte contre les changements climatiques, et il est assurément en tête de peloton en Amérique du Nord. Avec une cible de réduction d’émissions de GES de 20 % sous le niveau de 1990  à l’horizon 2020, cible actuellement la plus ambitieuse sur le continent nord-américain, le Québec exprime très clairement à la communauté internationale son intention d’être partie prenante des efforts de lutte contre les changements climatiques pour la période post-Kyoto », a déclaré le premier ministre.

« Le Québec s’est doté de politiques et d’objectifs ambitieux en matière de lutte contre les changements climatiques, et je crois qu’il peut être une source d’inspiration pour plusieurs autres États ou  pays. Je vais donc à Copenhague avec le mandat de présenter les diverses politiques et initiatives qui ont cours au Québec », a pour sa part indiqué la ministre Beauchamp.

Lors de son séjour, monsieur Charest coprésidera, avec le premier ministre de l’Australie du Sud, le 3e Sommet des leaders auquel participera madame Beauchamp, et qui réunira des dirigeants d’une cinquantaine d’États fédérés. Organisé par le Climate Group, le Sommet vise à faire état des différentes actions entreprises depuis 2005 en matière de lutte contre les changements climatiques.

La délégation québécoise participera également à la Concertation ministérielle sous l’égide de l’Organisation internationale de la Francophonie. En outre, le premier ministre et la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs prendront la parole lors de divers événements organisés par le Climate Registry, le Climate Group, l’Institut de l'Énergie et de l'Environnement de la Francophonie et l’International Institute for Sustainable Development.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017