Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Mission Inde 2010 Le premier ministre Charest se réjouit de la signature d'ententes pour les entreprises et les centres de formation

Mumbai, le 1er février 2010 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, le ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Pierre Arcand, et le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac, ont aujourd'hui été témoins de la signature de 13 ententes entre des entreprises, ainsi qu'entre des établissements d'enseignement québécois et indiens.

Pour les entreprises :

  • H2O Innovation, de Québec, a signé un projet de coentreprise avec son homologue indien Chembond Chemicals. L'entente vise à fournir au marché industriel indien des systèmes de traitement des eaux sur mesure;
  • JMF Grues & Palans a signé avec l'entreprise Safex un contrat évalué à 50 M$, qui créera de nombreux emplois pour la fabrication et la mise en marché de ponts roulants et autres équipements de levage;
  • JMF Grues & Palans a également signé avec le Groupe Essar pour la vente de deux ponts roulants de 45 tonnes qui sont destinés à leur nouvelle raffinerie de Gujarati;
  • Innovitech et Piramal Life Sciences Limited ont signé une entente visant à développer des partenariats dans le domaine des sciences de la vie. 

Dans le secteur de la formation :

  • l'Université Concordia a paraphé deux ententes de coopération et d'échange, l'une avec le Birla Institute of Science and Technology ainsi qu'une autre avec le National Institute of Design;
  • l'École nationale d'aérotechnique a quant à elle conclu une entente avec l'entreprise Blue Heights Aviation en vue de projets de mobilité étudiante et enseignante;
  • l'École polytechnique de Montréal et l'Indian Institute of Technology Guwahati se sont entendues pour créer un partenariat dans le but de développer un projet de recherche dans le domaine de la photonique;
  • l'Université Laval a conclu une entente de mobilité étudiante et enseignante avec le célèbre  H&R College of Commerce and Economics;

Des représentants des gouvernements du Québec et du Maharashtra se sont rencontrés aujourd'hui et ont retenu quatre projets de coopération dans les secteurs suivants :

  • développement durable : l'utilisation innovatrice des nanoparticules pour purifier l'eau potable, par l'Université McGill et l'Indian Institute of Technology de Mumbai;
  • recherche et innovation : recherche sur des nouvelles stratégies de traitement contre le VIH-1, par l'Université du Québec à Trois-Rivières et le Bhabha Atomic Research de Mumbai;
  • enseignement supérieur : gestion des maladies infectieuses dans les quartiers pauvres de Mumbai, par le Tata Institute of Social Sciences, l'Université McGill et l'Institute of the Anusandhan Trust;
  • culture et arts : une exposition croisée Québec-Maharashtra, par les artistes Shilpa Gupta et Alain Paiement.

« Cette mission est une étape importante du plan de match que notre gouvernement a mis en œuvre depuis maintenant cinq ans pour s'assurer que les entreprises et institutions québécoises profitent pleinement des occasions offertes sur les grands marchés émergents que sont la Chine, la Russie, le Brésil et particulièrement l'Inde, dont l'économie est l'une de celles qui s'est le mieux tirée d'affaire lors du récent ralentissement économique mondial », a déclaré le premier ministre.

Le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac, s'est félicité de ces signatures, soulignant qu'elles « démontrent indéniablement la complémentarité et la reconnaissance de l'expertise québécoise dans deux des secteurs clés du développement de l'Inde. »

Plus tôt en journée, le premier ministre a prononcé l'allocution d'ouverture d'un séminaire sur les opportunités d'affaires entre le Québec et l'Inde, organisé par le Maharashtra Economic Development Council (MEDC). Le MEDC figure parmi les plus importantes chambres de commerce et associations d'affaires de l'Inde. Devant un parterre composé de gens d'affaires de Mumbai, le premier ministre a fait valoir les avantages comparatifs du Québec.

Le premier ministre s'est également entretenu avec le gouverneur du Maharashtra et chancelier de l'Université de Mumbai, Son Excellence Shri Kateekal Sankaranarayanan. Les deux hommes ont pu discuter de l'avancement de la coopération entre le Québec et l'État du Maharashtra. Par la suite, le premier ministre a donné une conférence à l'Université de Mumbai afin d'y promouvoir l'expertise québécoise en matière d'éducation et de recherche devant un auditoire composé de dignitaires, de chercheurs et d'étudiants.

Cette première journée de mission s'est conclue par l'inauguration du Bureau du Québec à Mumbai.  Des représentants des milieux politique et d'affaires du Maharashtra participaient à cette soirée. Le ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Pierre Arcand, a expliqué que « cette présence du Québec en Inde est la manifestation concrète des intentions du Québec de tisser des liens plus étroits avec ce géant économique. » Lors de la cérémonie d'inauguration, les convives ont eu le privilège d'assister à une performance musicale qui mettait en scène le musicien québécois François Bourassa en compagnie de Luis Banks, Joe Alvarez et leur groupe Naad Brahma, grandes vedettes du jazz indien.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017