Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Première étape de 470 millions de dollars Le gouvernement du Québec donne le coup d'envoi du projet de modernisation du CHUM avec le lancement des travaux de construction de son centre de recherche

Montréal, le 25 mars 2010 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, accompagné de la présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de l'Administration publique, Monique Gagnon-Tremblay, et du ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, a donné aujourd'hui le coup d'envoi au projet de modernisation du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) avec le lancement des travaux de construction de son Centre de recherche. À cet effet, le gouvernement a autorisé au partenaire privé Groupe Accès Recherche Montréal, un budget de 470 millions de dollars pour la construction, les coûts de financement et les coûts liés à l'entretien et au maintien des actifs pendant 30 ans.

« Ce projet d'envergure se situe à la jonction des deux grandes priorités de notre gouvernement : le développement de l'offre de soins de santé, notamment dans les centres hospitaliers universitaires, et le soutien à l'économie et à l'emploi, par un vigoureux programme d'investissements dans les immobilisations. L'annonce d'aujourd'hui marque donc le passage de la phase de la planification à celle de la réalisation pour le grand projet de modernisation du Centre hospitalier de l'Université de Montréal », a déclaré le premier ministre.

Au terme des travaux, qui contribueront à créer l'équivalent de 3 000 emplois, le Centre de recherche de 68 800 mètres carrés abritera, dans deux ailes, tous les locaux et laboratoires nécessaires aux activités de recherche fondamentale et clinique de 110 équipes. Ces équipes évoluent dans six grands domaines : cancer, cardiométabolique, infection, immunité, inflammation, maladies musculosquelettiques, neurosciences, santé des populations (regroupant les risques à la santé, la santé mondiale et les systèmes de soins et services). Pour le volet enseignement, la nouvelle installation sera notamment dotée d'un centre d'apprentissage et d'habiletés cliniques ainsi que de salles de simulation et de laboratoires de formation.

« Grâce à ce projet, il sera possible de regrouper dans un même lieu des installations spécialisées présentement dispersées sur six sites, facilitant ainsi la synergie entre les équipes et une utilisation optimale des ressources humaines, matérielles et financières du Centre de recherche. Celui-ci fournira aux formateurs et aux équipes de recherche l'environnement et l'équipement nécessaires au développement de leurs activités, au bénéfice des patients et de l'ensemble de la population », a pour sa part fait valoir le docteur Bolduc.

Quant à elle, madame Monique Gagnon-Tremblay, présidente du Conseil du trésor, a ajouté :« La formule de partenariat public-privé, retenue par notre gouvernement, procure davantage de certitudes sur les coûts et les échéanciers pendant et après la période de construction, car le partenaire est tenu de respecter le budget alloué et de faire sien le délai de réalisation. De plus, il s'engage à maintenir la qualité de l'infrastructure jusqu'à la fin de l'entente de partenariat, ce qui nous assure d'avoir une infrastructure en bon état pour les 30 prochaines années. C'est là une autre façon de nous assurer que les contribuables en ont pour leur argent quand nous investissons dans des projets d'infrastructure. »

« Dès la fin de 2013, nous disposerons ici d'un nouvel environnement de recherche ultraperformant, doté de tous les éléments nécessaires à des recherches de calibre international, dans un contexte francophone. En plus de soutenir l'essor de notre médecine universitaire, le nouveau centre s'inscrira dans la trame du nouveau Quartier de la santé, qui fournira une impulsion importante à Montréal et au Québec en matière de développement scientifique, économique et urbain », a conclu le premier ministre.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017