Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Îles-de-la-Madeleine Le premier ministre du Québec participe aux activités marquant le début de la saison de pêche au homard dans l'archipel

Cap-aux-Meules, le 1er mai 2010 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Robert Dutil, ainsi que le député des Îles-de-la-Madeleine, Germain Chevarie, se joignent aujourd'hui à la population des Îles-de-la-Madeleine afin de participer aux activités marquant le début de la 135e saison de pêche au homard dans l'archipel.

« Je suis particulièrement fier d'être parmi les Madelinots et de célébrer avec eux la nouvelle saison de pêche au homard dans ce cadre exceptionnel, qui fait de l'archipel un joyau maritime et une attraction touristique fort importante du Québec », a indiqué M. Charest.

Le premier ministre rencontrera ainsi la population des Îles, et particulièrement les travailleurs de la mer, à l'occasion des fêtes soulignant la mise à l'eau des cages. Ces célébrations font partie d'une série d'activités qui se dérouleront sur le thème « La mer sur un plateau » et qui auront comme toile de fond la mise en valeur des métiers de la mer, des ressources marines, ainsi que des produits régionaux et du terroir.

« C'est un moment privilégié pour rendre hommage à ces travailleurs qui perpétuent depuis plus d'un siècle la tradition régionale. Leur dynamisme concourt à la prospérité, à la viabilité et à l'économie du Québec », a mentionné M. Dutil.

Le premier ministre a profité de son passage dans l'archipel pour réitérer l'appui de son gouvernement au développement des pêches, comme à celui de la mariculture et de l'agriculture aux Îles, tant en ce qui concerne les produits primaires que pour ce qui est des produits transformés. Le député des Îles-de-la-Madeleine s'est quant à lui réjoui de ce soutien. « Notre gouvernement a à cœur le développement de notre région et la présence du premier ministre Jean Charest parmi nous aujourd'hui en est une démonstration fort éloquente. C'est grâce à cet appui gouvernemental que nos projets continuerons de contribuer à l'économie et au bien-être de notre communauté », a conclu M. Chevarie.

Rappelons que les pêcheurs de homard ont été les premiers à adopter des mesures volontaires de conservation visant à assurer la pérennité de leurs activités. Aujourd'hui, ils servent d'exemple à d'autres pêcheurs qui, comme eux, s'engagent dans le développement durable des pêches en mettant en œuvre des moyens de préserver les ressources marines.

Plus de 370 entreprises de pêche, dont 325 entreprises de pêche au homard, pratiquent la pêche commerciale aux Îles-de-la-Madeleine. Cette industrie procure de l'emploi à près de 1 000 pêcheurs et aides-pêcheurs et à plus de 700 travailleurs dans les usines. Elle génère annuellement des expéditions de poissons et de fruits de mer dont la valeur est estimée à près de 65 millions de dollars.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017