Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Jean Charest en mission commerciale à Chicago Québec a une fois de plus manifesté son leadership en sciences de la vie à BIO 2010

Chicago, le 4 mai 2010 – Au terme de sa mission à BIO International Convention (BIO 2010), qui se tenait à Chicago les 3 et 4 mai, le premier ministre du Québec, Jean Charest, le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac, et le député de Laval-des-Rapides et adjoint parlementaire au premier ministre, Alain Paquet, se sont dits extrêmement satisfaits des rencontres qui ont eu lieu avec les divers dirigeants d'entreprises et de gouvernements étrangers présents. Ces rencontres avaient pour but de présenter les nombreux avantages offerts par le Québec en matière de biotechnologie et de biopharmaceutique.

« Le Québec est un choix de tout premier ordre pour les investisseurs étrangers du secteur des sciences de la vie. Nous offrons un environnement d'affaires dynamique, une main-d'œuvre hautement qualifiée et des mesures fiscales facilitant le démarrage d'entreprises. Voilà pourquoi le Québec se démarque de manière remarquable dans le domaine des sciences de la vie », a déclaré le premier ministre.

Des rencontres prometteuses

Durant son séjour, monsieur Charest s'est notamment entretenu avec le gouverneur de l'Illinois, monsieur Pat Quinn, et le vice-président de la Catalogne, monsieur Josep-Lluis Carod-Rovira.

Pour sa part, monsieur Gignac a fait une rencontre de travail avec des dirigeants canadiens d'importantes entreprises biopharmaceutiques au sujet des grands défis de l'industrie et de l'environnement d'affaires du Québec pour le secteur des sciences de la vie.

« Le Québec est l'un des chefs de file de la biopharmaceutique en Amérique du Nord. Il regroupe près de la moitié de l'industrie du pays, et concentre une partie très importante de la recherche fondamentale et clinique au Canada. Il représente donc un choix de tout premier ordre pour les investisseurs du secteur des sciences de la vie. Le Québec a su créer un environnement d'affaires compétitif grâce à un engagement résolu de l'État québécois en faveur de la recherche et de l'innovation, qui se traduit notamment par la Stratégie biopharmaceutique, la Politique du médicament et la Stratégie québécoise en recherche et innovation, sur laquelle nous travaillons actuellement en vue de l'améliorer et de la renouveler », a indiqué le ministre Gignac.

Monsieur Paquet a quant à lui représenté le gouvernement du Québec à la table ronde sur la bioéconomie de BIOTECanada. En compagnie du ministre fédéral de l'industrie et des ministres responsables de l'Innovation de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, du Manitoba et de l'Ontario, il a fait valoir la vision et les initiatives du gouvernement du Québec pour y soutenir et y faire croître le secteur des biotechnologies. « Les participants à la table ronde ont bien été en mesure de constater comment les décisions stratégiques prises par notre gouvernement font en sorte que nous nous démarquons », a mentionné monsieur Paquet.

Jubilant Life Sciences a par ailleurs profité de la conférence pour annoncer qu'elle investira 2,7 M$ dans ses installations de Kirkland pour la fabrication d'un nouveau produit avec un radio-isotope (rubidium) qui pourrait éventuellement remplacer les produits dérivés du MO99, fabriqué notamment à Chalk River. Cet investissement constitue une première phase qui pourrait s'étendre si l'entreprise atteint les résultats souhaités. Notons que cette annonce fait suite à une rencontre du ministre Clément Gignac avec les représentants de l'entreprise à Davos en janvier dernier.

Rendez-vous Québec, un succès !

Plus de 450 personnes ont assisté à l'événement Rendez-vous Québec, qui a eu lieu à Chicago, le 3 mai dernier. Cette réception a permis de mettre l'accent sur le dynamisme de l'industrie biopharmaceutique québécoise, l'une des principales grappes en Amérique du Nord, et de démontrer, par une participation gouvernementale de haut niveau, le soutien dont bénéficient nos entreprises dans leur recherche de partenariat technologique et financier pour attirer les investissements étrangers. 

Rappelons que 160 représentants d'entreprises et d'organisations québécoises participaient à BIO, un événement rassemblant 2 220 exposants de 68 pays différents.

Pour plus d'information au sujet de cette mission, consultez la section qui lui est consacrée sur le site Internet du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation à l'adresse suivante : Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.mdeie.gouv.qc.ca/bio.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017