Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Développement de la filière des véhicules électriques au Québec Le premier ministre Jean Charest lance le projet mobilisateur de l'autobus électrique

Saint-Eustache, le 7 mars 2012.  Le premier ministre du Québec, Jean Charest, accompagné du ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable du Plan Nord, Clément Gignac, annonce le lancement du projet de l’autobus électrique. Afin d’appuyer ce projet estimé à 73 M$, le gouvernement du Québec attribue un soutien financier de 30 M$ au Consortium Bus Électrique. De ce montant, 27 M$ serviront à la réalisation d’un autobus électrique et 3 M$ à la réalisation d’un microbus électrique, tous les deux en aluminium.

« Le développement de la filière des véhicules électriques représente une priorité pour le gouvernement du Québec. Au cœur de cette filière, nous retrouvons des entreprises innovantes, dynamiques et engagées dans la réussite de ce secteur en émergence. Elles seront appuyées par des centres de recherche de calibre international. Nous devons continuer à stimuler la recherche et le développement de produits novateurs afin de demeurer compétitifs et prospères. Le projet annoncé aujourd’hui représente une occasion unique pour le Québec de devenir un chef de file mondial dans ce secteur d’avenir », a affirmé le premier ministre.

Le projet mobilisateur de l’autobus électrique consiste à concevoir et à fabriquer deux modèles d’autobus urbains électriques en aluminium de différentes longueurs, tous deux capables de se tailler une place sur les marchés mondiaux. La réalisation de l’autobus électrique est menée par six entreprises : Nova Bus, Bathium Canada, TM4, Giro, René Matériaux Composites et Précicad. Pour la réalisation du microbus électrique, les partenaires sont Infodev, Styl&Tech et Structures CPI. Le projet mobilisateur sera administré par le Consortium Bus Électrique, un organisme à but non lucratif créé à cette fin. En tout, plus de 100 personnes provenant des entreprises partenaires seront attitrées au projet mobilisateur d’ici 2014. Les alumineries du Québec, par le biais de l’Association de l’aluminium du Canada, seront partenaires de ce consortium en investissant 1,5 M$ sur 4 ans dans la recherche et le développement, ce qui contribuera à la réalisation de ces deux autobus en aluminium.

« Le projet mobilisateur de l’autobus électrique cadre parfaitement avec l’objectif d’électrification des transports en commun défini dans le cadre du Plan d’action 2011-2020 sur les véhicules électriques. Il ne fait aucun doute que l’avènement progressif d’autobus électriques contribuera à réduire l’empreinte carbone des déplacements quotidiens des Québécoises et Québécois. Et chaque dollar dépensé pour alimenter un autobus à l’hydroélectricité est un dollar qui reste au Québec, un dollar qui contribue à la création de richesse et à notre prospérité », a déclaré le ministre Clément Gignac.

« L’appui du gouvernement au projet mobilisateur de l’autobus électrique est pour notre industrie québécoise une occasion sans précédent de se mettre à l'avant-plan de la course à l'autobus électrique du futur. Il y a présentement un créneau porteur dans cette filière et il est primordial que le Québec soit dans le peloton de tête de l’offre mondiale d’autobus électriques. Pour y arriver, nous devons mettre en commun nos expertises québécoises, tant sur le plan de la recherche que sur celui de l'industrie, et c'est précisément ce que l'encadrement offert dans le projet mobilisateur encourage. Cette collaboration a déjà porté fruit, et le travail ne fait que débuter », a mentionné le président du Consortium Bus Électrique, René Allen.

À propos de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation 2010-2013

Intitulée Mobiliser, Innover, Prospérer, la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation (SQRI) 2010-2013, récemment actualisée, vise notamment à renforcer le leadership scientifique québécois. Elle contribue aussi à accélérer l’innovation, le développement de produits et la mobilisation pour mieux positionner les entreprises québécoises sur les marchés porteurs. Elle engage résolument le Québec sur la voie de l’économie verte, l’économie de demain.

Pour consulter la SQRI 2010-2013, visiter la page Web Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.mdeie.gouv.qc.ca/sqri.

Rappelons que dans le cadre de cette stratégie, le gouvernement du Québec a annoncé la réalisation de cinq projets mobilisateurs visant à favoriser le développement d’une économie créative, innovante et verte : l’autobus électrique, l’avion écologique, le bioraffinage forestier, l’Écolo TIC ainsi qu’un cinquième projet qui portera prioritairement sur les sciences de la vie ou l’innovation sociale. Par ailleurs, un sixième projet mobilisateur a été annoncé lors du dernier discours sur le budget afin d’appuyer l’initiative québécoise en soins de santé personnalisés. L’investissement total pour les six projets est évalué à plus de 400 M$.

En incluant la SQRI 2007-2010, plus de 2,3 G$ auront été injectés pour un effort total du gouvernement du Québec d’environ 11,5 G$, ce qui comprend les crédits d’impôt et les budgets de base des ministères.

À propos du Plan d’action sur les véhicules électriques 2011-2020

Le Plan d'action sur les véhicules électriques 2011-2020 vise le développement de produits innovants et structurants pour la filière industrielle des véhicules électriques, afin que le Québec devienne un acteur mondial de cette nouvelle industrie. Le gouvernement du Québec consacrera dans les prochaines années 250 M$ au déploiement et à l'utilisation des véhicules électriques, ainsi qu’au développement de la filière industrielle.

Ce plan intégré prévoit des initiatives qui ont pour but d'encourager les Québécoises et les Québécois à se tourner vers les véhicules électriques et d'accélérer l'arrivée de ces véhicules, notamment par le développement d'infrastructures de recharge. Il prévoit également d'appuyer les sociétés de transport pour qu'elles optent pour l'électricité comme source d'énergie ainsi que la fabrication de produits et de composantes de véhicules électriques.

Pour consulter le Plan d’action sur les véhicules électriques 2011-2020, visiter la page Web Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.vehiculeselectriques.gouv.qc.ca.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017