Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Investissement dans le domaine du jeu vidéo à Québec Québec et Frima Studio annoncent près de 2 M$ pour la création et le maintien de 348 emplois

Québec, le 1er juin 2010 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, et le président directeur général de Frima Studio, Steve Couture, annoncent un investissement de près de 2 M$, afin de former l'ensemble du personnel de cette entreprise de Québec, spécialisée dans le développement de jeux vidéo. De cette somme, la moitié proviendra du gouvernement du Québec par l'entremise d'Emploi-Québec et son enveloppe destinée aux projets économiques d'envergure.

« Le Québec est devenu un lieu de prédilection pour plusieurs multinationales dans le domaine du divertissement interactif. Nous sommes maintenant reconnus à travers le monde pour notre créativité et notre dynamisme dans ce domaine. Cette réalité, somme toute récente, nous la devons particulièrement à des gens de vision et de passion. Nous le devons à des gens qui s'investissent, qui osent entreprendre, créer et prendre des risques pour bâtir des entreprises qui deviennent au fil des années des fleurons dont nous pouvons tous être fiers », a déclaré le premier ministre.

Le développement d'un jeu vidéo exige la contribution de nombreux employés aux expertises diverses. Pour s'assurer de la cohérence et de la cohésion du travail de l'équipe de production, qu'ils soient artistes, designers de jeu ou d'interface, animateurs, ou programmeurs et techniciens en assurance qualité; chaque employé doit développer une polyvalence dans le continuum de tâches à accomplir, ce que permettra le plan de formation.

« Le secteur des technologies du divertissement interactif contribue à la signature particulière de la région de la Capitale-Nationale, passée maître dans l'économie du savoir et dans la créativité. Le domaine des jeux vidéo constitue l'un des créneaux d'excellence de notre région et contribue à son rayonnement et à son positionnement sur la scène internationale. Notre gouvernement est fier d'appuyer le plan de formation de l'entreprise qui permettra également, sur une période de 3 ans, de créer 147 nouveaux emplois, tout en consolidant les 201 emplois liés à la production », a déclaré le ministre Sam Hamad.

« Le succès de Frima repose d'abord sur le savoir-faire de nos employés. Pour nous, investir dans la formation permet d'enrichir notre expertise, de se démarquer, mais surtout d'attirer et de retenir, ici, des talents prometteurs. Avant tout, cet investissement nous permettra de maintenir et de créer de l'emploi, d'affirmer notre rôle de levier économique pour la région, de poursuivre notre croissance et de contribuer, comme siège social, à faire du Québec un leader mondial en matière de jeux vidéo et de divertissement interactif », a souligné M. Steve Couture, président directeur général de Frima Studio.

À propos de Frima

Entreprise de divertissement 100 % québécoise, Frima est l'un des plus importants studios de développement de jeux vidéo au Canada. Fondée en 2003, l'entreprise emploie 250 personnes massivement créatives dans ses bureaux de Québec et de Matane. En plus de ses productions originales, Frima développe des jeux Web, des univers virtuels, des jeux Facebook, des applications iPhone ainsi que des jeux pour les consoles et la téléphonie cellulaire. Ses clients ne sont rien de moins que les plus importantes compagnies de divertissement au monde telles que Warner Bros, Electronic Arts et Nickelodeon.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017