Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Offrir aux 800 000 enfants de 0 à 8 ans les mêmes chances de réussir

Québec, le 16 janvier 2018.  ̶  Le Gouvernement du Québec a dévoilé aujourd’hui la Stratégie relative aux services éducatifs offerts aux enfants de 0 à 8 ans. Intitulée Tout pour nos enfants, elle a été élaborée en application de la Politique de la réussite éducative. D’ici 2022, près de 1,4 G$ sera investi pour offrir aux 800 000 enfants de 0 à 8 ans les mêmes chances de réussir.

La stratégie poursuit cinq objectifs :

  • Favoriser l’égalité des chances pour tous les enfants (1,135 G$);
  • Assurer aux enfants de 0 à 8 ans un parcours éducatif continu et des transitions harmonieuses (30,3 M$);
  • Implanter ou consolider des pratiques éducatives et pédagogiques de qualité (96,9 M$);
  • Permettre à tous les enfants d’acquérir les compétences essentielles en lecture, en écriture et en mathématiques à la fin de leur 2e année du primaire (32,2 M$);
  • Accompagner les parents et favoriser la mobilisation et la concertation des acteurs (97,1 M$).

Citations

« Au Québec, 800 000 enfants sont âgés de 0 à 8 ans et représentent un dixième de notre population. À nos yeux, ils sont ce qu’il y a de plus précieux; ils sont notre fierté et notre avenir. Notre jeunesse constitue notre plus grande richesse collective. Nous avons donc envers elle le devoir de tout mettre en œuvre pour lui permettre d’atteindre son plein potentiel et de réaliser ses rêves. Nous devons donner à tous ces jeunes des chances équitables d’arriver plus tard à la destination qu’ils auront choisie. Ensemble, assurons-nous que chaque jeune puisse grandir dans un Québec confiant, prospère et plus équitable, capable de lui donner un bagage solide pour prendre la route de la réussite! »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« Entre 0 et 8 ans, les enfants vivent des phases cruciales de développement qui influencent leur avenir. Nous agissons tôt pour que nos tout-petits bénéficient de tout le soutien nécessaire, que ce soit sur les plans physique et moteur, socio-affectif, cognitif ou langagier. Avec cette stratégie, les parents seront mieux outillés pour accompagner leur enfant, notamment grâce au soutien accordé aux organismes communautaires liés à la famille. C’est une bonne nouvelle pour nos tout-petits, leurs familles et tout le réseau de la petite enfance! »

Luc Fortin, ministre de la Famille

« Plus de ressources spécialisées dans les écoles, la création d’un nouveau cycle  de maternelle 4 et 5 ans, des petits-déjeuners nutritifs offerts aux enfants issus de milieux défavorisés, un dépistage précoce des troubles de la vue, des activités novatrices de littératie familiale, des livres à portée de main : tout cela permettra aux enfants de développer leur plein potentiel. Nous croyons fermement que nos actions permettront à tous les enfants d’avoir les mêmes chances de réussir et de réaliser leurs plus grands rêves.»

Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport

Faits saillants

La stratégie compte plusieurs actions structurantes, qui seront réalisées d’ici 2022 :

Dépistage précoce des facteurs de vulnérabilité et prise en charge rapide : plus de ressources humaines et matérielles.

  • Plus de ressources seront disponibles dans les services de garde éducatifs à l’enfance pour dépister et accompagner les enfants qui vivent des difficultés.
  • Des mécanismes officiels de collaboration seront mis en place, visant la continuité et la fluidité entre le réseau des services de garde éducatifs à l’enfance. Un meilleur arrimage entre le réseau des SGEE et le réseau de la santé et des services sociaux permettra de répondre plus rapidement aux besoins des enfants en difficulté.
  • Près de 8 000 ressources spécialisées supplémentaires appuieront les écoles primaires de l’ensemble des régions du Québec (orthophonistes, ergothérapeutes, orthopédagogues, etc.).
  • Un petit-déjeuner nutritif sera offert tous les jours aux enfants du premier cycle du primaire issus de milieux défavorisés et un projet pilote sera réalisé dans les services de garde éducatifs à l’enfance.
  • Un examen de la vue sera offert aux élèves du préscolaire directement à l’école et les parents d’enfants de 3 à 5 ans seront sensibilisés à l’importance d’un examen avant l’entrée à l’école.

Maternelle : déploiement et consolidation de l’éducation préscolaire.

  • Un nouveau cycle préscolaire visant à assurer la continuité de la maternelle 4 ans et 5 ans sera créé. Le personnel scolaire sera soutenu et accompagné en ce sens.
  • Ce nouveau cycle offrira aux élèves des habiletés favorisant leur réussite ultérieure en lecture et en écriture, notamment par la connaissance des lettres de l’alphabet, et ils profiteront de matériel éducatif adapté à leurs besoins.
  • Le déploiement de nouvelles classes de maternelle 4 ans se poursuivra dans les milieux défavorisés afin de bien accompagner, dans leurs premiers pas à l’école, les enfants qui ne fréquentent pas un service de garde éducatif.

 Initiatives novatrices en littératie pour les petits et les grands : un meilleur accès à la lecture.

  • Les enfants du préscolaire et du premier cycle du primaire auront accès à plus de livres adaptés à leur niveau de lecture pour favoriser leur apprentissage.
  • Un journal périodique destiné aux jeunes enfants de 3 à 5 ans et un autre aux enfants de 6 à 8 ans seront publiés afin d’encourager l’intérêt pour la lecture.
  • Les parents de jeunes enfants auront accès à un programme de littératie familiale en bibliothèques publiques ainsi qu’à un programme d'accompagnement à l'éveil et à l'apprentissage de la lecture en bibliothèques scolaires.

Des parents mieux informés et mieux outillés. 

  • Des cartes interactives sur le web seront développées, permettant la géolocalisation des services aux familles.
  • Un dossier éducatif pour les parents sera créé, dès le service de garde, pour leur permettre de suivre le développement de leur enfant.
  • Un programme de soutien financier sera créé pour valoriser et faciliter l’implication des parents.

-30-


Mise en ligne : 16 janvier 2018


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018