Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination Un engagement historique en faveur de l’établissement en région des personnes immigrantes

Québec, le 5 décembre 2017. – À l’issue du forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination, qui a mobilisé près de 200 personnes provenant de divers horizons, le Gouvernement du Québec a annoncé cinq axes d’intervention et plusieurs actions concrètes qui seront déployées dans chacun d’entre eux. Certaines de ces actions seront déployées dès aujourd’hui et au cours des prochains mois avec un investissement de 15 millions de dollars.

L'objectif est d'arrimer les besoins pressants en main-d'œuvre et l'accès à l'emploi des personnes immigrantes, et ce, dans toutes les régions du Québec, autour de cinq axes qui se déclinent de la façon suivante :

  • Le déploiement du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI) en région par la mise en place d'une nouvelle stratégie d’intervention territoriale afin d’offrir un service de proximité axé sur l’accompagnement de la clientèle par :
    • la présence accrue du MIDI par l'entremise des bureaux de Services Québec;
    • l'accompagnement à travers les différents programmes disponibles des gouvernements du Québec et du Canada et de leurs exigences administratives;
    • l'accompagnement dans leurs efforts d'intégration dans une perspective de service à la clientèle.
  • L'accompagnement des entreprises afin de répondre à leurs besoins de main-d'œuvre comblés par l'immigration en s'assurant que les différents services offerts répondent à leurs attentes, notamment par :
    • la bonification du programme Reconnaissance des compétences et accès aux ordres professionnels, qui facilite et accélère la reconnaissance des compétences dans des domaines en demande tels que le génie, la comptabilité et le travail social, en plus de soutenir les immigrants pendant la reconnaissance de leurs compétences;
    • la concrétisation du projet Interconnexion de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, qui aide les Québécois récemment arrivés à se trouver un premier emploi dans leur domaine et la déclinaison de ce projet dans d'autres régions, tels que Québec International et la Chambre de commerce de Laval, par exemple;
    • la réalisation de projets pilotes de recrutement d'abord virtuels, ciblés à l'international dans certains secteurs ou régions, par exemple auprès des travailleurs étrangers temporaires pour le secteur minier;
    • la révision de la pondération de la grille de sélection afin de refléter les besoins concrets des différentes régions du Québec en emploi.
  • Le soutien aux organismes qui œuvrent auprès des personnes immigrantes et issues de la diversité afin de favoriser une meilleure concertation des acteurs du milieu par :
    • la mise en place d'un projet de Concertation pour l'immigration et l'intégration afin d'assurer le développement des régions au moyen de hubs socio-économiques regroupant toutes les forces concentrées sur ce thème et la bonification du financement des organismes chargés de l'intégration en région sur une base triennale.
  • L'amélioration de l'accompagnement des nouveaux arrivants afin d'inciter les immigrants à s'installer en région par :
    • la mise en place d'un programme Place à l'immigration en région en partenariat avec l'organisme Place aux jeunes;
    • la création d'un nouveau programme pour entrepreneurs immigrants;
    • la mise en place d'un projet innovant entre la Ville de Victoriaville et les Offices jeunesse internationaux du Québec;
    • la bonification de l'offre de services en francisation par l'ajout d'un quatrième cours de français à temps complet, adapté aux besoins concrets des entreprises tout en mettant en place un suivi systématique des élèves et un mécanisme de contrôle-qualité pour apporter un meilleur soutien pédagogique, tout au long de leur apprentissage.
  • La valorisation de l'apport de l'immigration pour le développement économique du Québec par :
    • la mise en place d'un volet régional de la campagne Ensemble, nous sommes le Québec et de la mise en place de la campagne J'ai ma place en région afin d'arrimer l'apport de l'immigration au développement socioéconomique et culturel des régions.

Citations 

« Pour le Gouvernement du Québec, l’intégration des personnes immigrantes et la réponse aux besoins de main-d’œuvre dans les régions du Québec sont des priorités. Les annonces que nous avons faites aujourd’hui permettront de moderniser la manière dont le Québec accueille et intègre les personnes immigrantes, afin qu’elle soit plus en phase avec les besoins réels et actuels du marché du travail et des régions. Cela passe par une présence accrue sur le terrain, un meilleur accompagnement, des services de francisation plus adaptés et une meilleure concertation des acteurs concernés. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec,

« La valorisation et l’épanouissement de la population, de toutes origines, passent par l’emploi. Un consensus se dégage maintenant : l’immigration est une des solutions afin de répondre aux besoins de main-d’œuvre de plusieurs régions du Québec. L’annonce d’aujourd’hui répond aux réalités exprimées par les différents intervenants rencontrés à travers le Québec. Ces mesures contribueront au plein essor économique du Québec. C’est la société québécoise en entier, ainsi que les prochaines générations, qui bénéficieront de cet investissement. »

David Heurtel, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau

« La situation économique du Québec est très favorable et cela suscite de nouveaux défis en matière de besoins de main-d’œuvre. Les témoignages entendus aujourd’hui sont inspirants pour les travaux en cours d’élaboration de la Stratégie nationale sur la main-d’œuvre. Cette stratégie devra s’adresser à tous les travailleurs, autant la main-d’œuvre future, la main-d’œuvre actuelle que les travailleurs expérimentés et bien sûr les travailleurs issus de l’immigration. »

François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale

Faits saillants 

  • Le déroulement du forum s’appuyait sur trois séances plénières portant sur quatre thèmes, soit l’emploi, la formation, la francisation et la lutte contre la discrimination. Lors de chaque séance, des conférenciers présentaient des bonnes pratiques pouvant être adaptées aux réalités de chaque région du Québec. Ces présentations étaient suivies de périodes de questions de la part des membres de la table principale, formée d’une quarantaine de personnes et présidée par le ministre David Heurtel.

-30-


Mise en ligne : 5 décembre 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017