Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Améliorer l’accès en emploi au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Saint-Félicien, le 1er décembre 2017. – La tournée gouvernementale visant à trouver des solutions concrètes et durables pour améliorer l’accès en emploi des personnes immigrantes et issues de la diversité s'est arrêtée aujourd’hui dans la région de Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Les activités ont débuté à Saguenay, où le ministre David Heurtel et le député Serge Simard ont visité l'entreprise FjordTech. S’en est suivie une table ronde avec des organismes communautaires, l'Université du Québec à Chicoutimi et des étudiants internationaux. À Saint-Félicien, le premier ministre et le ministre David Heurtel ont tenu une rencontre avec les représentants de l'organisme Portes ouvertes sur le Lac avant de rencontrer des étudiants étrangers poursuivant leur parcours académique au Cégep de Saint-Félicien. La journée s’est terminée par une rencontre avec des élus municipaux, des représentants d'organismes communautaires et des entrepreneurs du Lac-Saint-Jean.

Rappelons que les activités en cours mèneront à la tenue du Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination, le 5 décembre prochain. La tournée des régions permettra de nourrir les discussions du forum, dont l’objectif est d’apporter des solutions concrètes aux préoccupations liées à l’emploi, à la formation, à la francisation et à la lutte contre la discrimination afin de favoriser la pleine participation à la société québécoise des personnes immigrantes et issues de la diversité ethnoculturelle.

Citations :

« Actuellement, un des principaux enjeux au Québec est la pénurie de main-d’œuvre. Partout, le Québec manque de travailleurs. Si nous ne voulons pas que des entreprises renoncent à des contrats ou repoussent des projets de croissance, nous devons agir. Pour relever ce grand défi de développement économique des années à venir, nous devons continuer à mieux former et à mieux outiller nos jeunes. Cependant, nous n’arriverons pas à combler tous les besoins de cette façon. Nous devons donc inévitablement nous tourner vers l’immigration. Il faut accueillir chez nous plus de gens prêts à travailler. Cependant, pour qu’ils participent pleinement au succès du Québec et de ses régions, nous devons nous assurer qu’ils soient bien intégrés et francisés. Nous sommes réunis aujourd’hui avec des entreprises et des organismes du Saguenay–Lac-Saint-Jean pour écouter leur vision et voir comment, ensemble, nous pouvons bâtir un nouveau Québec, carrefour de talents, de créativité et de savoir-faire. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec, responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Roberval

« La valorisation et l’épanouissement de la population québécoise, de toutes origines, passent par l’emploi, la connaissance du français, la formation et la lutte contre la discrimination. C’est pourquoi notre démarche est axée sur la recherche de solutions concrètes, basées sur les pratiques exemplaires, adaptées aux réalités sur le terrain, notamment aux réalités régionales. Dans la région, nous avons rencontré des personnes qui ont partagé des histoires à succès et des bons coups en lien avec la contribution de l’immigration et de la diversité aux enjeux de la prospérité économique. Ensemble, faisons avancer le Québec! »

David Heurtel, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau

« Notre région est mobilisée afin de favoriser l'accueil et l'intégration de personnes immigrantes. Nous voulons inciter ces personnes à venir participer au développement de la région et, pour ce faire, nous pouvons compter sur les nombreux intervenants des milieux communautaire, politique et économique, qui travaillent de concert pour leur assurer un accueil chaleureux et pour soutenir leur intégration dans la région. »

Serge Simard, adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Dubuc

Faits saillants :

  • La région du Saguenay–Lac-Saint-Jean compte 2 965 personnes immigrantes, soit 1,1 % de la population de la région.
  • Les principaux pays d’origine des personnes immigrantes de Saguenay–Lac-Saint-Jean sont la France (21,8 %), l'Algérie (5,4 %), Haïti (4,6 %), le Maroc (4,3 %) et l'Italie (3,9 %).
  • Selon Perspectives d’emploi, horizon 2019, la région aura 23 800 postes à pourvoir, dont 4,2 % seront issus de la croissance économique et 95,8 % de la demande de remplacement.
  • Au 31 décembre 2016, la région comptait 2 185 travailleurs étrangers temporaires et 7 325 étudiants internationaux.
  • Pour l’année 2016-2017, le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion a investi 326 736 $ dans la région de Saguenay–Lac-Saint-Jean pour les services d’accueil, la francisation et l’intégration des personnes immigrantes.

-30-


Mise en ligne : 1er décembre 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017