Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

3,15 M$ pour trois organismes de la Coalition Interjeunes Travailler avec nos partenaires pour mieux outiller notre jeunesse

Québec, le 29 novembre 2017. – Trois organismes membres de la Coalition Interjeunes, soit le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec  (ROCAJQ), le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMJQ) et le Regroupement des Auberges du cœur du Québec (RACQ) seront soutenus par le Gouvernement du Québec à hauteur de près de 3,15 M$ :

  • ROCAJQ, qui encourage la participation citoyenne des jeunes de 15 à 29 ans aux parcours de vie différenciés recevra 630 K$.
  • RMJQ recevra 1,37 M$ pour la mise sur pied d’un projet d’ateliers qui vont permettre aux jeunes d’échanger sur des thèmes reliés à leurs réalités, notamment les relations interpersonnelles.
  • RACQ recevra 1,15 M$ pour renouveler ses programmes d’ateliers sur les saines habitudes de vie. Il pourra ainsi développer des outils WEB et de collecte de données qui serviront les objectifs de sensibilisation qu’ils poursuivent.

L’adjointe parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, Karine Vallières, en a fait l’annonce lors de l’événement annuel de consultation de la Coalition Interjeunes, qui représente quelque 320 organismes fréquentés par 370 000 jeunes de partout au Québec.

Citations :

« Le Québec vit une transformation sociale dont les jeunes constituent le cœur. Ces derniers ont besoin d’avoir accès à des ressources qui soient près de leur réalité, qui les comprennent, et qui puissent les aider à faire face aux défis auxquels la situation démographique du Québec les confrontera. Je suis heureuse que nous soutenions ces trois organismes qui sauront répondre à leurs attentes et contribuer à leur épanouissement. »

Karine Vallières, adjointe parlementaire du premier ministre pour les dossiers jeunesse

« Le monde vit présentement de profonds changements et il nous faut, en tant que société moderne, profiter de cette vague de transformations au bénéfice de notre collectivité. Pour relever les défis de notre époque, nous devons miser sur l’innovation et la créativité, deux qualités que l’on reconnaît à nos jeunes. Notre jeunesse représente la clé de notre avenir et elle sera appelée à occuper un rôle de plus en plus important dans la société. Pour bien l’outiller et lui donner les moyens de ses ambitions, nous devons miser sur une collaboration accrue avec nos partenaires comme les organismes membres de la Coalition Interjeunes. Ensemble, nous bâtissons le nouveau Québec. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

Faits saillants :

  • Cette annonce du financement des trois organismes jeunesse se fait dans le cadre de la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021, lancée par le gouvernement l’année dernière, et répond à trois axes d’intervention prioritaires énoncés dans la Politique québécoise de la jeunesse 2030, soit la santé, la citoyenneté et l’entrepreneuriat.
  • La Politique québécoise de la jeunesse 2030 : Ensemble pour les générations présentes et futures, veut permettre aux jeunes du Québec de jouer pleinement le rôle qui leur revient, aujourd’hui, en tant que citoyens dans le développement du Québec de demain.
  • La Stratégie d’action jeunesse 2016-2021 contient les mesures que le gouvernement compte financer pour réaliser les objectifs de la Politique québécoise de la jeunesse 2030 au cours des cinq prochaines années. Le Secrétariat à la jeunesse investira plus de 200 M$ sur cinq ans pour la mise en œuvre de la Stratégie.

-30-


Mise en ligne : 29 novembre 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017