Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Développement de produits à valeur ajoutée dans le secteur forestier Le premier ministre Jean Charest annonce une participation gouvernementale à un projet de 310 M$ de Tembec

Témiscaming, le 16 mars 2012. – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, accompagné du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, Pierre Corbeil, et du député de Rouyn-Noranda–Témiscamingue et adjoint parlementaire au ministre responsable des Affaires autochtones, Daniel Bernard, annonce l’attribution d’un prêt avec intérêts de 75 M$ à la société Tembec. Ce prêt, administré par Investissement Québec, servira à réaliser un projet d’investissement estimé à 310 M$ qui assurera le maintien de près de 1300 emplois dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue. Dans le cadre de ce prêt, Tembec accorde également à Investissement Québec, pour une durée de cinq ans, le droit d’acheter trois millions d’actions de Tembec au prix unitaire de 7,00 $.

Dans le cadre du projet annoncé aujourd’hui, Tembec veut renforcer sa position dans la fabrication de cellulose de spécialités. Cette pâte raffinée est vendue comme composante de base pour une variété de produits de consommation tels que des produits pharmaceutiques, des aliments, des textiles, des plastiques et des cosmétiques. Actuellement, la demande globale pour ces types de produits connaît une croissance de 4 % à 5 %.

« Pour demeurer compétitifs, nous devons mettre en place un environnement propice aux investissements et à la réalisation de projets porteurs pour notre économie, comme celui de Tembec. À l’heure où l’industrie forestière mondiale est en changement, ce projet s’intègre parfaitement à notre stratégie de développement du secteur forestier québécois qui est axée sur l’essor de produits à valeur ajoutée. Aujourd’hui, nous appuyons une entreprise proactive qui répond aux impératifs de la conjoncture actuelle en misant sur un projet de développement stratégique », a déclaré le premier ministre Jean Charest.

Le projet de Tembec se divise en deux phases. La première phase, totalisant 190 M$, porte sur la modernisation des installations de production de vapeur nécessaire à la fabrication de la cellulose de spécialités. Elle consiste à remplacer trois chaudières à liqueur par une seule et à ajouter une turbine de 50 MW afin notamment de convertir la vapeur en électricité. La deuxième phase, totalisant 120 M $ et planifiée pour 2014-2015, consiste à augmenter de 30 000 tonnes la capacité de production de l’usine. La réalisation de ce projet permettra à Tembec de réduire de façon importante ses coûts de production et de se positionner avantageusement dans son secteur d’activité.

« Par son appui à Tembec, le gouvernement du Québec favorise la création de 300 emplois pendant la durée des travaux de construction ainsi que la pérennité des 1 300 emplois existants dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue. De surcroît, le projet d’investissement de l’entreprise permettra de maintenir et de poursuivre le développement de l’expertise québécoise dans le domaine de la production de pâtes à usages spécialisés. Voilà d’excellentes nouvelles pour le Québec et plus particulièrement pour notre région », a affirmé le ministre Pierre Corbeil.

« Tembec est une fière entreprise établie à Témiscaming depuis de nombreuses années et qui a su, au fil du temps, s’adapter aux réalités du secteur forestier et aux exigences du marché. Une fois de plus, grâce à un projet porteur qui annonce de belles retombées pour le Québec et l’Abitibi-Témiscamingue, l’entreprise s’affiche comme une alliée de notre développement économique, social et durable. D’ailleurs, le projet permettra de diminuer les émissions de dioxyde de soufre (SO2) de 70 %, contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité de l’air », a mentionné le député Daniel Bernard.

Tembec est une société de fabrication de produits forestiers tels que le bois d’œuvre, les pâtes, la cellulose de spécialités, le carton couché, les produits chimiques et le papier journal. Elle est présente au Canada et en France. Au Québec, elle exploite, entre autres, un complexe industriel à Témiscaming, une usine de pâte à Matane ainsi que trois scieries.

« Au Québec, Tembec compte sur 1650 employés expérimentés et dévoués au succès de notre entreprise. L’appui du gouvernement du Québec à notre projet d’investissement favorisera notre croissance et le maintien de nos activités à long terme dans nos usines de Témiscaming. Nous voulons demeurer parmi les leaders du secteur et aujourd’hui, nous franchissons une étape importante dans la réalisation de cet objectif », a souligné le président et chef de la direction de Tembec, James Lopez.

Pour plus de renseignements sur les programmes et les services du ministère du Développement, de l’Innovation et de l’Exportation, consulter le nouveau site Web, plus complet, plus facile à consulter et plus efficace, le Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.mdeie.gouv.qc.ca/programmes.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, s'inscrire au fil RSS suivant : Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.mdeie.gouv.qc.ca/rss.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017