Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Relations commerciales Québec–États-Unis Unis pour promouvoir et défendre les intérêts du Québec

Québec, le 23 octobre 2017. – À l’invitation du premier ministre du Québec, une vingtaine de représentants des milieux municipal, patronal, syndical, agricole, culturel et de l’industrie forestière ont pris part aujourd’hui à une deuxième table ronde sur les relations commerciales entre le Québec et les États-Unis. Animée par le négociateur en chef du Québec pour les négociations visant à moderniser l’ALENA, Raymond Bachand, et en présence de Me Raymond Chrétien, négociateur en chef du Québec pour le dossier du bois d’œuvre, cette rencontre a permis de poursuivre les discussions entamées en juin dernier lors de la première table ronde au sujet notamment de l’Accord de libre-échange nord-américain, du bois d’œuvre, de la gestion de l’offre et de l’exception culturelle.

Ces deux tables rondes s’ajoutent aux rencontres qui ont eu lieu au mois d’août avec des représentants des Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. secteurs de la culture et Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. de l’agriculture, lesquelles se sont tenues en présence de la ministre Anglade, et à celles organisées au cours des derniers mois par M. Bachand avec des intervenants issus notamment du milieu des affaires et du monde syndical, afin de recueillir leurs préoccupations et de définir les intérêts du Québec dans une renégociation de l’Accord. De plus, le ministre Luc Blanchette Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. s’est rendu aux États-Unis au mois d’août à deux reprises afin de participer à une quinzaine de rencontres, notamment avec des élus et des associations de quincailliers et de constructeurs. La ministre Christine St-Pierre a également fait de nombreuses missions et travaille activement avec les neuf représentations du Québec aux États-Unis. Finalement, le ministre Laurent Lessard Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. s’est rendu récemment à Washington dans le cadre du quatrième cycle de négociation de l’ALENA afin de défendre les intérêts des entreprises du secteur bioalimentaire québécois.

Citation :

« La renégociation de l’ALENA touche concrètement la vie des familles québécoises. Les travailleurs et entrepreneurs provenant de toutes les régions du Québec bénéficient d’une relation commerciale de longue date avec nos partenaires américains. Aujourd’hui, nous avons procédé à une deuxième rencontre de mises à jour sur ces négociations afin que les gestes que nous posons ensemble soient complémentaires. Nous sommes unis dans notre désir de promouvoir l’expertise québécoise et de défendre les intérêts du Québec. Malgré ce climat d’incertitude, nous pouvons compter sur une mobilisation sans précédent de tous et sur un gouvernement qui a contribué à placer le Québec en position de force sur le plan économique et financier. Cette concertation s’inscrit au cœur de nos interventions visant à consolider nos liens avec les États-Unis. Nous sommes unis pour faire la promotion des marchés ouverts, au bénéfice de nos régions, de nos villes, de nos travailleurs, de nos entrepreneurs et des familles québécoises, qui comptent sur nous. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

Faits saillants :

  • En 2016, la valeur des échanges commerciaux de marchandises entre le Québec et les États-Unis s’élevait à près de 88 milliards de dollars.
  • Les exportations québécoises de biens à destination des États-Unis totalisaient 57,1 milliards de dollars, soit plus de 70 % des exportations internationales du Québec.
  • Le Canada est le premier marché d’exportation pour 35 États américains, et près de 9 millions d’emplois aux États-Unis dépendent des échanges commerciaux et des investissements avec le Canada.
  • La Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020 comporte un fascicule sur les États-Unis, lequel présente des mesures prévues pour soutenir les PME québécoises sur ce territoire.
  • Un Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. centre de croissance accélérée destiné aux entreprises québécoises actives sur les marchés américains a également été mis sur pied.

-30-


Mise en ligne : 23 octobre 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017