Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Bilan : le Saguenay-Lac-Saint-Jean sur la bonne voie

Chicoutimi, le 9 juin 2017. – Au cours des six derniers mois, notre gouvernement a, encore une fois, posé de nombreux gestes concrets pour répondre aux priorités des Québécois et de la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean : nous travaillons pour une économie innovante et ouverte sur le monde, la réussite de nos jeunes et un meilleur accès aux soins de santé pour tous. 

Une économie tournée vers l’innovation  

Partout au Québec, notre gouvernement travaille chaque jour à amener les secteurs d’activité traditionnellement au cœur de notre économie à se moderniser, tout en encourageant l’émergence de nouveaux créneaux d’excellence. Pour ce faire, nous basons notre stratégie sur trois piliers : encourager nos manufacturiers à innover, stimuler l’exportation et encourager l’entrepreneuriat. Depuis le début de l’année 2017, nous avons dévoilé la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation 2017-2022 pour laquelle 585 M$ seront investis au cours des cinq prochaines années. Nous avons lancé la Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027 pour laquelle, au cours des cinq prochaines années, une enveloppe de 205 M$ sera consacrée. Notre gouvernement a augmenté à 110 M$ le soutien financier accordé aux festivals et événements pour les cinq prochaines années.

Dans la région, plusieurs projets ont été annoncés :

  • 1,2 M$ pour un projet de production à partir de biomasses forestières et végétales, de charbon biosourcé (biochar) et de bioproduits dérivés qui découle directement du Sommet économique.
  • 8,2 M$ pour soutenir la modernisation de l’usine de la coopérative Produits forestiers Petit Paris inc. 
  • 300 000 $ pour un programme de recherche en partenariat sur la production et la transformation de l'aluminium de l'Université du Québec à Chicoutimi.

Rappelons aussi qu’après avoir fait le tour du Québec, la tournée « Propulser nos manufacturiers innovants » a fait son dernier arrêt au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Finalement, un montant de 128 000 $ a également été accordé aux Ateliers de fabrication du Saguenay, une entreprise de Saint-Ambroise spécialisée dans la transformation de métaux dans les domaines agricole, industriel et commercial.

Un réseau d’éducation qui mise sur la réussite pour tous

Le Plan économique du Québec de mars 2017 prévoit, pour les cinq prochaines années, des investissements supplémentaires totalisant 3,4 G$ pour encourager la réussite éducative, mieux accompagner les élèves, améliorer la qualité de la formation, relever le taux de diplomation aux études supérieures et mieux soutenir financièrement les étudiants. Ces sommes portent à plus de 20 G$ en 2017-2018 les budgets consacrés aux jeunes, de la petite enfance jusqu’aux études supérieures. Ces investissements nous permettent d’ajouter des ressources professionnelles pour accompagner les jeunes vers la réussite et faire de nos écoles des milieux de vie plus stimulants. Nous avons  également lancé la Politique de l'activité physique, du sport et du loisir Au Québec on bouge!  De plus, nous présenterons dans les prochaines semaines la politique de la réussite éducative qui permettra de  soutenir la jeunesse de la petite enfance à l’âge adulte.

En ce qui a trait à l’enseignement supérieur, 500 personnes de plus viendront, dès septembre, accompagner les étudiants dans les cégeps et les universités. Nous avons annoncé également une aide financière de 3 M$ par année aux quarante-huit cégeps du Québec pour une période de trois ans, pour que davantage de projets innovants puissent être réalisés et pour favoriser l'esprit entrepreneurial des étudiants collégiaux. Enfin, pour accroître l’accessibilité aux études, nous avons bonifié de 80 M$  l’aide financière aux étudiants.

Concrètement pour la région cela signifie :

  • 155 379 $ pour des projets d’embellissement des cours d'école.
  • L’ajout de 64 ressources pour 2017-2018.
  • Plus de 1 M$ à 3 organismes communautaires Famille et haltes-garderies communautaires.
  • 264 280 $ pour des projets qui favorisent l’apprentissage en milieu de travail en formation professionnelle.
  • 422 623 $ à 10 organismes communautaires pour des projets en alphabétisation et lutte contre le décrochage scolaire.
  • 150 954 $ supplémentaires pour l’ajout de petites cohortes en formation professionnelle portant l’enveloppe totale disponible à 165 954 $ en 2016-2017.
  • Inauguration des nouveaux locaux du Centre de formation professionnelle Jonquière (investissement de 13 M$ du Gouvernement du Québec).
  • 16 M$ pour près de 80 projets de rénovation des écoles de la région.
  • Inauguration des nouveaux locaux de l’école primaire Jean-Fortin (investissement de 6,6 M$ du Gouvernement du Québec).
  • 1,33 M$ au Cégep de Saint-Félicien pour agrandir et rénover son pavillon de santé animale.

Un meilleur accès aux soins de santé

Depuis le début de l’année 2017 uniquement, notre gouvernement a bonifié le soutien à domicile en annonçant un investissement supplémentaire de 69 M$, dont 60 M$ afin d'engager du personnel et ainsi offrir une meilleure qualité de vie aux aînés et aux personnes vulnérables. Nous avons investi 26,5 M$ supplémentaires pour accélérer la mise en place du Plan d'action en santé mentale 2015-2020. Nous avons annoncé qu’il y aura 2000 infirmières praticiennes spécialisées d'ici 2024-2025 pour donner des soins de santé partout au Québec. Nous avons dévoilé notre Plan d'action sur le trouble du spectre de l'autisme 2017-2022, composé de 35 actions qui contribueront à réduire les listes d'attente et à rehausser les services offerts. Finalement, nous avons adopté un projet de loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité.

Plus particulièrement dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean nous avons :

  • Octroyé 3,1 M$ pour la création de 44 places pour les personnes qui sont en attente de services en hébergement, et pour l'ajout d'effectifs en centre d'hébergement et de soins de longue durée.
  • Inauguré les Résidences du Manoir des Lacs, un immeuble de 17 logements destinés à des personnes âgées autonomes ou en légère perte d’autonomie, qui a été agrandi au coût de plus de 3,2 M$.
  • Annoncé 220 300 $ pour améliorer l’accessibilité aux services psychosociaux et aux services de protection de la jeunesse.
  • Renouvelé pour les deux prochaines années les sommes accordées dans le cadre du programme Initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité à 7 organismes communautaires de la région. Au total, c’est 630 000 $ qui leur seront remis.

Des projets porteurs pour la région

Au cours des six derniers mois, notre gouvernement a fait d’importantes  annonces qui correspondent aux priorités des gens de la région. Nous avons également accompagné les victimes des inondations printanières et bonifié l’aide accordée aux familles, entreprises et municipalités.

Rappelons également que depuis le début de l’année 2017 :

  • Le projet de développement de la route 170 à Saint-Bruno et de la route 169 vers Alma, de même que le parachèvement des tronçons entre Grande-Anse et La Baie de l’autoroute 70 ont été mis à l’étude. Les travaux pour la construction d’un nouveau pont au-dessus de la rivière Mistassini avancent comme prévu. La contribution du Gouvernement du Québec pour ce projet est estimée à 37,1 M$.
  • Une rencontre a eu lieu avec le comité aviseur du Sommet économique régional du Saguenay–Lac-Saint-Jean afin de confirmer les priorités régionales qui seront à la base du choix des projets qui seront financés par le nouveau FARR et de  discuter du renouvellement de la stratégie pour l’occupation et la vitalité des territoires.
  • 97 097 $ à 4 organismes culturels en vertu du programme Mécénat Placements Culture.
  • 25 000 $ pour 2 projets de défense et de promotion des droits des personnes de minorités sexuelles.
  • Inauguration de la nouvelle caserne de pompiers et de l’hôtel de ville de Saint-Prime (aide du Gouvernement du Québec de 1,2 M$).
  • Inauguration de la nouvelle caserne de pompiers à Dolbeau-Mistassini (aide du Gouvernement du Québec de plus de 1,9 M$).
  • Nous avons accueilli la 52e Finale des Jeux du Québec; 13 M$ ont été consentis par le Gouvernement du Québec pour appuyer sa tenue.
  • 2,8 M$ pour moderniser des arénas et centres de curling de la région.
  • 10,9 M$ pour moderniser le Centre sportif Benoît-Lévesque de Roberval.
  • 13,2 M$ pour la construction d’un complexe aqua-gym à Dolbeau-Mistassini.
  • 27 300 $ aux organismes délégataires des activités de pêche au saumon atlantique effectuant le dénombrement des saumons dans les rivières de la région.
  • 201 000 $  pour  le Congrès des femmes élues des Premières Nations du Québec à Roberval.
  • 1,5 M$ pour la réalisation d'un projet de rénovation majeur au Théâtre Palace Arvida.
  • 559 599 $ pour la restauration de l’église du Sacré-Cœur, l’église de Notre-Dame-de Laterrière, la chapelle de l’Oratoire-Saint-Joseph et la chapelle Saint-Antoine de Padoue.

Citations

« Parce que notre gouvernement a su au cours des dernières années développer l’économie du Québec et bien gérer les finances publiques, nous avons retrouvé les moyens de réaliser partout au Québec des projets importants pour les différentes communautés. Ce bilan des six derniers mois dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean démontre, une fois de plus, que nous sommes à l’écoute de la population et que nous respectons les engagements pris envers les citoyennes et les citoyens lors de la dernière campagne électorale. Ensemble, comme nous avions promis de le faire, nous bâtissons un Québec du 21e siècle plus fort et plus prospère. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec, responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Roberval

« Lors du Sommet économique du Saguenay–Lac-Saint-Jean, nous avions ensemble identifié des priorités. Je suis content de voir que, depuis plus de 2 ans, nous travaillons tous en partenariat pour que des projets innovants et créateurs d’emplois voient le jour chez nous. Avec un tel bilan, nous pouvons affirmer haut et fort que notre gouvernement comprend les enjeux et les défis de notre région et qu’il agit concrètement pour les transformer en opportunités. »

Serge Simard, adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Dubuc

-30-


Mise en ligne : 9 juin 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017