Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Politique d’affirmation du Québec et de relations canadiennes Un Québec plus présent pour créer de nouveaux partenariats

Québec, le 8 juin 2017. Une semaine après le dévoilement de la première Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Politique d’affirmation du Québec et de relations canadiennes, la mise en œuvre de la vision qu’elle sous-tend se déploie au sein de l’appareil gouvernemental.

Ce matin, les sous-ministres du Gouvernement du Québec ont reçu du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, le mandat de mettre en place d’ici la fin de l’été une unité de relations canadiennes dans chacun des ministères. Appuyées par le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC), ces unités contribueront à accroître la présence du Québec au Canada, notamment en multipliant les échanges avec les milieux sociaux, économiques, universitaires, les acteurs politiques et gouvernementaux.

Le SAIC, appelé à devenir le Secrétariat du Québec aux relations canadiennes (SQRC), travaillera à identifier les occasions d’alliances sur des enjeux stratégiques communs et veillera à saisir ces occasions pour faire avancer les intérêts du Québec.  

Citations :

« Notre Politique a pour objectif d’affirmer le caractère national du Québec et son expression entière au Canada. Nous voulons renforcer la présence québécoise sur la scène canadienne, permettre l’éclosion de nouvelles collaborations dans tous les secteurs et favoriser les échanges et le dialogue. Pour ce faire, elle prévoit un changement structurel au sein de l’État québécois, afin que celui-ci puisse être encore plus à l’affût des occasions de développement pour le Québec en collaboration avec ses partenaires. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« Notre gouvernement entend être davantage présent sur la scène canadienne en s’appuyant sur des moyens structurants et conséquemment renforcés à l’interne. La Politique d’affirmation privilégie une diplomatie proactive visant à assurer la promotion des intérêts et des compétences du Québec. Le gouvernement entend améliorer concrètement sa capacité à agir et à réagir sur les enjeux qui touchent le Québec sur la scène canadienne. Il compte ainsi occuper davantage l’espace des relations canadiennes en faisant encore mieux entendre la voix du Québec, tant auprès de la société civile canadienne que partout au Canada. On veut se faire plus entendre, pour se faire mieux comprendre. »   

Jean-Marc Fournier, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

Faits saillants :

  • La Politique d’affirmation du Québec et de relations canadiennes, présentée le 1er juin 2017, comprend une déclaration d’affirmation et une démarche d’affirmation.
  • Elle sera suivie d’un plan d’action pour sa mise en œuvre opérationnelle.
  • Le Gouvernement entend aussi présenter une politique officielle sur l’interculturalisme, car il est essentiel que, comme mode d’intégration favorisant le vivre-ensemble, il soit formellement reconnu.

Pour consulter la Politique d’affirmation du Québec et de relations canadiennes : www.saic.gouv.qc.ca/relations-canadiennes/politique-affirmation/

-30-


Mise en ligne : 8 juin 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017