Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Mission en Israël et en Cisjordanie Miser sur des partenariats en éducation, recherche et innovation pour bâtir une économie du savoir du 21e siècle

Ramallah, Cisjordanie, le 21 mai 2017. –  Dans le cadre d’une mission économique, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, s’est rendu aujourd’hui en Cisjordanie pour un premier entretien historique avec le premier ministre de l’Autorité palestinienne, Rami Hamdallah, et pour annoncer de nouvelles collaborations entre les universités des deux régions :

  • La signature d’une entente de coopération entre l'Université Concordia et l'Université de Bethléem permettra d’offrir aux étudiants et aux chercheurs des possibilités d'échanges universitaires et de recherche dans les domaines de la comptabilité, des finances et du commerce. Les participants seront exemptés des frais de scolarité dans l'établissement d'accueil. Par cette entente, les Fonds de recherche du Québec soutiendront jusqu’à 15 chercheurs/étudiants palestiniens par année pendant quatre ans, lesquels pourront réaliser des stages au Québec d’une durée maximale de six mois.
  • L’octroi de cinq exemptions exceptionnelles des frais de scolarité supplémentaires à des étudiants palestiniens.
  • Le  soutien financier de 150 000 $ sur trois ans au projet du RIAC de l’Université McGill afin de poursuivre le programme de formation d’étudiants provenant de Jordanie, de Cisjordanie et d’Israël en travail social.

Citations :

« L’éducation et la recherche sont des vecteurs importants de développement économique. Nous sommes fiers de ce qui se fait au Québec, de la créativité, du talent et du dynamisme de nos universités. En partageant notre savoir et nos connaissances, nous permettons à nos étudiants et à nos chercheurs de s’inspirer de ce qui se fait de mieux partout sur la planète. Ces partenariats nous permettront donc d’atteindre notre but : faire du Québec l’une des sociétés les plus innovantes au monde. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« Le déjeuner économique en compagnie de représentants palestiniens du milieu des affaires a été une excellente tribune pour mettre en lumière les forces du Québec, en particulier en recherche et en innovation, et pour mieux comprendre le potentiel de collaboration entre nos deux sociétés. Les partenariats internationaux sont essentiels pour l’essor de nos deux économies, et notre gouvernement entend stimuler les maillages et les synergies entre les intervenants québécois et palestiniens, comme en témoignent les ententes de mobilité internationale et de collaboration conclues aujourd’hui. »

Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

-30-


Mise en ligne : 21 mai 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017