Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec salue l’élection d’Emmanuel Macron


  • Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, en compagnie du nouveau président-élu de la République française, Emmanuel Macron, lors d’une rencontre tenue à Paris le 3 mars 2015.


Québec, le 7 mai 2017. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, saluent l’élection d’Emmanuel Macron à l’issue du second tour de scrutin de l’élection présidentielle française.

« Au terme d’une campagne que nous avons suivie avec beaucoup d’intérêt, j’offre aujourd’hui, au nom de toutes les Québécoises et de tous les Québécois et en mon nom personnel, mes plus chaleureuses félicitations au nouveau président élu de la République française, Emmanuel Macron. Tous nos vœux de succès l’accompagnent dans la réalisation de cet important mandat pour la France. Nous ouvrons un nouveau chapitre de cette relation directe et privilégiée qui lie le Québec et la France depuis tant d’années. Ensemble, nous devrons agir afin de promouvoir l’ouverture de nos marchés dans le contexte d'une économie en changement, assurer la sécurité de nos peuples tout en poursuivant ce partenariat historique et unique qui caractérise notre histoire commune. Aujourd’hui, un nouveau chapitre de cette belle histoire débute. La France pourra toujours compter sur l'amitié et la solidarité du peuple québécois. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« En accueillant aujourd’hui le choix démocratique du peuple français, nous posons un regard confiant sur la riche relation d’amitié entre le Québec et la France. Comme en témoignent les liens denses que nous avons établis dans toutes les sphères de nos sociétés, entre nos gouvernements mais aussi entre nos peuples, nous partageons une volonté de travailler ensemble au progrès de nos concitoyens. »

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Le premier ministre a tenu à remercier le président sortant François Hollande, qui a effectué une visite officielle au Québec en 2014. Le premier ministre a souligné l’engagement du président en faveur de la lutte contre les changements climatiques et le soutien apporté au Québec lors de la Conférence de Paris sur le climat, en 2015, qui a mené à la conclusion d’un accord universel historique. Il a rappelé l’engagement constant de la France à conclure l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne, un projet lancé par le Gouvernement du Québec.

Faits saillants :

  • Le Québec et la France entretiennent des liens diplomatiques, politiques, économiques et culturels depuis plus de 50 ans.
  • La relation directe et privilégiée entre le Québec et la France s’incarne notamment par la tenue des Rencontres alternées des premiers ministres québécois et français.
  • En 2016, la France était le premier client du Québec au sein des pays de l’Union européenne, et son quatrième à l’échelle mondiale après les États-Unis, la Chine et le Mexique.
  • En 2015, la France se situait au deuxième rang des investisseurs étrangers au Québec, derrière les États-Unis, avec plus de 300 filiales d’entreprises établies en sol québécois.

-30-


Mise en ligne : 7 mai 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017