Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre Charest en mission en France les 29 et 30 juin

Québec, le 28 juin 2010 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, effectuera une mission en France les 29 et 30 juin prochains. Il sera accompagné du ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Pierre Arcand.

Cette mission permettra l'avancement des grands dossiers bilatéraux et multilatéraux qui mobilisent le Québec et la France. Le premier ministre s'entretiendra notamment avec le premier ministre François Fillon et le ministre des Affaires étrangères et européennes, Bernard Kouchner. La mise en œuvre de l'Entente en matière de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles sera au cœur des échanges. Cette entente historique constitue un jalon essentiel d'un nouvel espace d'échanges et d'innovation que le Québec et la France souhaiteraient voir s'élargir à l'ensemble de l'Europe. Le premier ministre Charest fera par ailleurs le point avec les autorités françaises sur l'évolution des négociations sur le projet d'Accord de partenariat économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne (CETA). Cette mission sera aussi l'occasion pour le premier ministre de s'entretenir avec le Secrétaire général de l'OIF en préparation au XIIIe  Sommet de la Francophonie qui aura lieu à Montreux du 22 au 24 octobre prochain.

Quelques données intéressantes

Les échanges commerciaux de biens entre la France et le Québec sont importants. De 2005 à 2009, leur valeur cumulée s'est élevée à 18,6 G$. La France se situe actuellement au 5e rang des partenaires commerciaux de biens du Québec dans le monde et au 3e rang des pays de l'Union européenne.

Par ailleurs, la collaboration entre le Québec et la France s'est révélée un axe moteur pour la promotion de la diversité culturelle. Les travaux du Groupe franco-québécois sur la diversité culturelle, créé en 1998, ont été à l'origine du développement d'une action gouvernementale qui implique désormais un grand nombre de gouvernements, tant en Europe et dans la Francophonie que dans le monde latino-américain, ainsi que dans les instances multilatérales.

En 2008, les données préliminaires indiquent que 297 800 touristes français ont visité le Québec et y ont dépensé autour de 337 M$. La France est toujours le premier marché européen en importance pour le Québec, représentant 41 % du volume et 44 % des dépenses des touristes européens au Québec. Parmi l'ensemble des marchés internationaux excluant les États-Unis, la France compte pour 26 % du volume des touristes et pour 29 % des dépenses touristiques au Québec.

Les efforts de promotion en France, qui présentent le Québec comme terre d'accueil, ont été intensifiés au cours des dernières années et ont eu des retombées significatives. Ces efforts ont permis au Québec d'accueillir sur son territoire un volume important de personnes nées en France. Entre 2004 et 2007, 17 000 Français s'y sont établis de façon permanente, ce qui représente une moyenne annuelle de 3 400 personnes. De ce nombre, 88 % sont des travailleurs qualifiés et 3 % sont des gens d'affaires. Par ailleurs, environ 8 000 Français étudient actuellement au Québec et plusieurs d'entre eux s'y établiront subséquemment de façon permanente.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017