Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le Québec et la Suisse renforcent leur relation dans les domaines de l’énergie et de la lutte contre les changements climatiques

Davos, Suisse, le 19 janvier 2017. – En marge du Forum économique mondial de Davos, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et la présidente de la Confédération suisse, Doris Leuthard, ont signé aujourd’hui une Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. déclaration commune visant à accroître la coopération entre le Québec et la Suisse dans les domaines de l’énergie et de la lutte contre les changements climatiques.

Les domaines de coopération ciblés par cette entente sont entre autres :

  • L’augmentation de l’efficacité énergétique dans les secteurs des bâtiments et de l’industrie;
  • La réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports;
  • Le développement des énergies renouvelables;
  • Le développement, le déploiement et l’accès aux technologies propres;
  • L’approfondissement des échanges d’information et d’expertise en matière de liaison de marchés du carbone.

Citations :

« Les gouvernements ont la responsabilité d’agir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. La déclaration signée aujourd’hui témoigne de la volonté du Québec de s’engager dans une coopération de plus en plus étroite avec la Suisse, s’appuyant sur l’intensification des échanges politiques, scientifiques, universitaires et économiques afin de contribuer à relever les défis liés aux changements climatiques. Elle démontre également que le Québec est une fois de plus reconnu comme un partenaire crédible en matière de lutte contre les changements climatiques, notamment grâce à ses initiatives innovantes telles que le marché du carbone, le Fonds vert et le Plan d’électrification des transports. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« La Suisse et le Québec peuvent, au travers d’une coopération renforcée, apporter des réponses innovantes aux nombreux défis énergétiques et climatiques. Nous avons beaucoup d’atouts communs, notamment la force hydraulique, des centres de recherche et des industries à la pointe de l’innovation et notre engagement pour des politiques environnementales durables. »

Doris Leuthard, présidente de la Confédération suisse

Faits en bref sur la relation Québec-Suisse

    • Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Les échanges commerciaux (importations et exportations) entre le Québec et la Suisse représentaient 788 M$ en 2015.
    • La Suisse est au cinquième rang des investisseurs directs étrangers au Québec.
    • Les investissements suisses génèrent 12 000 emplois au Québec, notamment dans la pharmacie, les mines, l’énergie, l’électronique et les matériaux composites.

-30-


Mise en ligne : 19 janvier 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017