Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Ouverture officielle des Serres Toundra « Nous sommes fiers d’avoir contribué à ce projet innovant et créateur d’emplois qui amène un vent nouveau de vitalité économique au Saguenay-Lac-Saint-Jean » - Philippe Couillard

Saint-Félicien, le 14 décembre 2016. – Le député de Roberval, responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et premier ministre, Philippe Couillard, accompagné du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, David Heurtel, du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Pierre Paradis, et du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, François Blais, a pris part aujourd’hui à l’ouverture officielle des Serres Toundra. Il a profité de l’occasion pour annoncer l’attribution de plus de 3,3 millions de dollars en aide financière pour un projet d’efficacité énergétique et un projet de démonstration en réduction des émissions de gaz à effet de serre.

« Quelle fierté de voir ce projet se concrétiser dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. La vitalité et le développement économique de notre région passent notamment par des entreprises innovantes et créatrices d’emplois comme les Serres Toundra. D’ailleurs, dans le cadre du Sommet économique régional du Saguenay-Lac-Saint-Jean nous avions ensemble identifié le secteur agroalimentaire comme un pilier important de l’économie régionale. Le projet novateur et unique au Québec des Serres Toundra contribuera à bonifier ce secteur d’activité. Notre gouvernement a toujours soutenu ce projet, et encore aujourd’hui nous avons fait deux nouvelles annonces d’aides financières pour améliorer son efficacité énergétique », a affirmé le premier ministre.

Ce montant se décline en deux parties, soit une aide financière de 363 111 $ accordée aux Serres Toundra pour son projet de valorisation de rejets thermiques industriels. L’objectif est de combler une partie des besoins de chauffage du complexe avec les rejets thermiques de l’usine Produits forestiers Résolu, qui est située à proximité du site d’implantation de la nouvelle serre. L’énergie thermique résiduelle de Produits forestiers Résolu sera captée et transférée vers un réseau de chaleur qui alimentera les installations de chauffage des serres. L’autre partie représente une aide financière de 3 millions de dollars qui sera versée à l’entreprise CO2 Solutions pour un projet de démonstration innovant, qui vise à capter le gaz carbonique émis par l’entreprise Produits forestiers Résolu pour ensuite l’utiliser dans l’enrichissement en CO2 des Serres Toundra.

« Notre gouvernement continue d’affirmer son leadership en offrant aux gens d’affaires le soutien nécessaire à la mise en place de mesures d’efficacité énergétique visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Nous pouvons être fiers de compter sur des entreprises québécoises qui contribuent à la modernisation de notre économie et qui participent déjà pleinement à la transition énergétique du Québec », a ajouté le ministre Pierre Arcand.

« Grâce au Fonds vert, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone, le gouvernement soutient les entreprises québécoises dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. En plus de contribuer à la modernisation de notre économie, cette mesure concrète, qui s'inscrit dans notre Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, nous permet de lutter, ensemble, contre les changements climatiques afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants. Faisons-le pour eux! », a pour sa part affirmé David Heurtel.

Aux aides financières en matière d’efficacité énergétique s’ajoute une aide financière de 25 millions de dollars, octroyée en juin 2015 à Serres Toundra inc. par Investissement Québec, alors que l’entreprise lançait la construction d’un nouveau complexe de serres hydroponiques consacré à la culture de concombres. De plus, en mai 2016, un soutien financier de 612 615 $ sur trois ans a été accordé à l’entreprise par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, dans le cadre d’un projet économique d’envergure, pour la formation de ses travailleurs. Cette aide gouvernementale a permis de financer un plan de formation lié à la création de près de 200 emplois pour la première phase.

« En plus d’être bénéfique pour la pérennité du secteur agricole et la prospérité régionale, l’arrivée des Serres Toundra au Saguenay-Lac-Saint-Jean répond à la demande grandissante des consommateurs québécois pour des produits locaux qui respectent les principes de développement durable. En misant sur l’innovation, les Serres Toundra s’assurent de demeurer compétitives, tout en garantissant aux consommateurs des produits d’une grande qualité », a ajouté le ministre Pierre Paradis.

« Serres Toundra est un exemple d’entreprise qui reconnaît l’importance de la main-d’œuvre afin d’innover et de stimuler sa croissance. Le gouvernement du Québec est fier de soutenir cette entreprise en contribuant au développement des compétences de ses travailleuses et de ses travailleurs, particulièrement dans un contexte où l’embauche d’une main-d’œuvre qualifiée représentait un frein à son développement », a conclu le ministre François Blais.  

-30-


Mise en ligne : 14 décembre 2016


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017