Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Nouveau contrat d’approvisionnement électrique entre le Québec et le Vermont

ESSEX, VT – H.Q. Energy Services (U.S.), une filiale d’Hydro-Québec, a signé aujourd’hui avec les deux principales entreprises d’électricité du Vermont un contrat d’approvisionnement d’une durée de 26 ans pour la fourniture d’énergie renouvelable et faiblement émettrice de carbone.

Lors d’une conférence de presse, M. Jim Douglas, gouverneur du Vermont, M. Jean Charest, premier ministre du Québec, et les représentants des entreprises signataires ont tous accueilli chaleureusement la conclusion du contrat.

« Nos rapports étroits avec nos amis du Québec sont cruciaux pour le bien-être économique du Vermont, et ce contrat aidera à assurer à nos citoyens un avenir énergétique propre à prix compétitif, a déclaré M. Douglas. Ce contrat nous fournira une énergie stable et renouvelable à des prix compétitifs pour une période de 26 ans à compter de 2012 et nous aidera à continuer de bénéficier de l’approvisionnement énergétique probablement le plus propre au pays. Je me réjouis du fait que l’entente négociée par Green Mountain Power (GMP) et Central Vermont Public Service (CVPS) profitera non seulement à leurs clients, mais aussi à la clientèle d’autres fournisseurs ayant confirmé leur intention d’acheter de l’électricité dans le cadre de cette entente. »

« Faisant suite à l’adoption par la législature du Vermont d’une loi qui reconnaît l’hydroélectricité comme une énergie renouvelable sans égard à la capacité des installations de production, la conclusion de ce contrat d’approvisionnement marque une étape clé dans la lutte que le Vermont et le Québec mènent conjointement contre les changements climatiques, a indiqué M. Charest. Le Québec conserve pour de nombreuses années encore un client pour l’une de ses plus importantes exportations : l’hydroélectricité. Ce contrat à long terme, dont toutes les parties bénéficieront, créera pour le Québec une source de revenus qui contribuera à la prospérité de nos citoyens ainsi qu’à la réduction de la dette publique. Grâce à leur partenariat de longue date avec le Québec, les Vermontois continueront de bénéficier d’une source d’énergie fiable, renouvelable, et peu émettrice de carbone. »

Sous réserve de l’approbation du contrat par le Vermont Public Service Board, le Vermont achètera jusqu’à 225 mégawatts d’électricité, principalement de source hydraulique, à H.Q. Energy Services (U.S.) (HQUS) sur une période qui s’étendra de novembre 2012 à 2038. HQUS commercialise de l’énergie pour le compte d’Hydro-Québec, dont la production est à 98 % d’origine hydraulique. Un mécanisme de régularisation des prix protégera les clients contre la volatilité des prix du marché. On évalue actuellement le prix de départ à environ six cents par kilowattheure (6 ¢/kWh). Le prix réel pour les livraisons débutant en 2012 sera fixé en décembre 2010. Par ailleurs, HQUS et les entreprises d’électricité du Vermont se partageront tous les revenus futurs éventuels liés aux attributs environnementaux.

CVPS et GMP ont négocié le contrat au nom de plusieurs entreprises d’électricité du Vermont qui ont déjà confirmé leur volume d’achat. Ces organisations participeront à la procédure d’examen du Vermont Public Service Board.
 
« Le contrat assure que le coût de cette énergie renouvelable québécoise suivra les prix du marché tout en évitant les fluctuations les plus fortes, ont expliqué M. Bob Young, président de CVPS, et Mme Mary Powell, présidente de GMP, dans une déclaration commune. Le prix évoluera en fonction de l’inflation et des indices des prix de l’électricité, ce qui permettra d’éviter des variations importantes. De plus, le prix de départ sera comparable à ce que nous payons à Hydro-Québec aujourd’hui. Le mécanisme de régularisation des prix fera également en sorte que nos clients pourront bénéficier d’éventuelles baisses en cas de repli du marché. Globalement, nous croyons qu’il s’agit d’un accord avantageux pour le Vermont et nous sommes heureux que d’autres fournisseurs du Vermont puissent en profiter. »

« Nous sommes très heureux de continuer à fournir une électricité fiable, renouvelable et à faible émission de carbone au Vermont, a déclaré Thierry Vandal, président-directeur général d’Hydro-Québec. Cette entente aidera les Vermontois à maintenir leur engagement envers les énergies renouvelables et à minimiser leurs émissions de gaz à effet de serre. Notre bonne relation d’affaires avec le Vermont existe depuis longtemps et continue d’être mutuellement avantageuse. »

M. Young a mentionné que la signature de ce contrat figurait parmi ses priorités avant de quitter CVPS pour sa retraite en mai 2011. « Au cours de la dernière décennie, nous avons fait des progrès formidables sur le plan environnemental, et les retombées de cet accord se feront sentir longtemps, surtout lorsque l’on considère les autres solutions qui coûteraient plus cher et généreraient d’importantes émissions de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre. »

« L’une des priorités de la stratégie énergétique de GMP était d’élargir le partenariat avec HQUS tout en assurant un approvisionnement à long terme avantageux sur les plans économique et environnemental, a expliqué Mme Powell. Aujourd’hui, nous pouvons affirmer fièrement que nous avons atteint notre objectif. Cet accord sera avantageux pour nos clients. »

Le Vermont achète de l’électricité au Québec depuis plusieurs décennies. Hydro-Québec et le Vermont ont conclu leurs premiers contrats d’approvisionnement à long terme au début des années 1980. Le contrat actuellement en vigueur a été signé le 4 décembre 1987. Les livraisons prendront fin presque entièrement  en 2016. Ce contrat bénéfique pour le Vermont a aidé GMP et CVPS à maintenir un portefeuille énergétique propre et des tarifs parmi les plus bas en Nouvelle-Angleterre.

Le contrat d’approvisionnement électrique annoncé aujourd’hui a été négocié par Central Vermont Public Service (NYSE-CV), Green Mountain Power et H.Q. Energy Services (U.S.) Inc., une filiale à part entière d’Hydro-Québec. Les autres fournisseurs du Vermont qui ont confirmé leur intention d’acheter de l’électricité aux termes de ce contrat sont les suivants : Vermont Public Power Supply Authority, Vermont Electric Cooperative Inc., Vermont Marble Power Division of Omya Industries Inc., Town of Stowe Electric Department et Burlington Electric Department.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017