Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Délégué général du Québec à Paris Le premier ministre annonce la nomination de Michel Robitaille

À l’issue de la séance du Conseil des ministres, le premier ministre du Québec, Jean Charest, annonce la nomination de monsieur Michel Robitaille à titre de délégué général du Québec à Paris. Monsieur Robitaille entrera en fonction le 4 octobre 2010 et exercera également la fonction de représentant personnel du premier ministre auprès de l’Organisation internationale de la Francophonie.

« L’expérience qu’a acquise monsieur Michel Robitaille tant au niveau économique que diplomatique fait de lui un de nos représentants à l’étranger les plus expérimentés. Son expertise sera fort utile dans le renforcement de nos liens économiques avec la France. Dans le cadre de ses fonctions au Centre de la francophonie des Amériques, monsieur Robitaille a su également développer de nouveaux partenariats avec l’Organisation internationale de Ia Francophonie et le gouvernement français. ».

Au cours des prochains mois, le délégué général aura notamment pour mandat de mener à terme la mise en œuvre de l’Entente Québec-France sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles, signée à Québec en octobre 2008, et de préparer la tenue de la prochaine Rencontre alternée des premiers ministres, qui doit avoir lieu à la fin novembre en France.

Monsieur Robitaille occupe depuis 2008 le poste de président-directeur général du Centre de la francophonie des Amériques. Fonctionnaire de carrière, il compte plus de trente ans d’expérience en matière d’affaires internationales, tant au Québec qu’à l’étranger. Il a notamment été délégué général du Québec à New York, de 2002 à 2007, et directeur général du Bureau des missions au ministère des Relations internationales, de 1999 à 2002.

Le premier ministre a profité de l’occasion pour rendre hommage à l’actuel délégué général qui est en poste depuis 2006, monsieur Wilfrid-Guy Licari. « Monsieur Licari a exercé avec brio ses fonctions à une époque charnière dans les relations entre le Québec et la France. Comme premier ministre, je souhaitais donner un nouvel élan à nos liens avec la France, ce qui n’aurait pu se faire sans le leadership et le doigté de monsieur Licari ». Le premier ministre a également tenu à souligner le rôle joué par le délégué général lors de l’organisation du Sommet de la Francophonie à Québec en octobre 2008.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017