Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le Québec uni pour exprimer sa solidarité envers les victimes, leur famille et le peuple américain

Québec, le 12 juin 2016. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, et la ministre de la Justice et ministre responsable de la lutte contre l’homophobie et la transphobie, Stéphanie Vallée, ont tenu à exprimer la solidarité du peuple québécois à la suite des tragiques événements de la nuit dernière qui ont eu lieu à Orlando, en Floride.

« Je joins ma voix à celle de l’ensemble du peuple québécois pour offrir mes condoléances les plus sincères aux familles et aux proches des victimes de cette horrible tragédie survenue à Orlando. Nous souhaitons beaucoup de force et de courage à nos amis américains qui font présentement face à cette terrible épreuve. Le Québec refusera toujours de laisser la terreur gagner sur la solidarité, même pendant ces moments de deuil et d’incompréhension, et offre tout son soutien au peuple américain », a déclaré le premier ministre.

« C’est avec beaucoup de tristesse et de douleur que les Québécoises et Québécois ont pris connaissance des actes d’une violence inouïe qui ont frappé la ville d’Orlando en Floride. De tels gestes barbares ne pourront jamais être tolérés et nous avons le devoir de nous montrer forts et unis face à la haine et la terreur. Nous condamnons ces actes ignobles et offrons nos meilleures pensées à nos voisins du Sud », a souligné la ministre Christine St-Pierre.

« Toutes nos pensées sont avec les victimes de cette tragédie, leur famille et la grande communauté LGBT. Cet acte terroriste envers la communauté LGBT est un autre signe que nous devons poursuivre la lutte contre l'homophobie et la transphobie afin que cessent ces manifestations de haine et d'intolérance. Nous sommes un avec la communauté LGBT », a ajouté la ministre Stéphanie Vallée.

Dans le but d’exprimer les sympathies et la solidarité de la population québécoise à l’égard des victimes, de leur famille ainsi qu’envers les États-Unis d’Amérique, le premier ministre du Québec a demandé la mise en berne du drapeau du Québec sur la tour centrale de l’hôtel du Parlement, ainsi que la mise en berne du drapeau américain sur la tour numéro 3 et du drapeau arc-en-ciel sur la tour numéro 1 de l’hôtel du Parlement, dès maintenant, et ce, pour une durée indéterminée. Notons également que le drapeau du Québec est mis en berne dans les représentations du Québec aux États-Unis.

-30-


Mise en ligne : 12 juin 2016


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017