Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Route verte 175 000 $ pour le maintien des actifs dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Québec, le 6 avril 2016. – Le premier ministre du Québec et responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Philippe Couillard, le député de la circonscription de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Serge Simard, et le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, Jacques Daoust, annoncent une aide financière maximale de 175 279 dollars pour l’année 2015-2016 afin de contribuer au maintien des actifs de la Route verte.

« La Route verte est un atout majeur pour la diversité de l’offre touristique de notre région. Les sommes investies permettront d’améliorer nos installations en facilitant l’accès aux voies cyclables à un plus grand nombre de personnes, qui pourront découvrir les beautés naturelles de notre région sur plus de 120 kilomètres », a mentionné M. Couillard.

« À l’occasion des consultations menées dans le cadre du Sommet économique régional du Saguenay–Lac-Saint-Jean, des intervenants de la région avaient notamment souligné l’importance de la Route verte comme un pôle d’attractivité pour le tourisme. Voilà une autre initiative qui découle du Sommet qui nous a réunis en juin 2015 », a souligné M. Simard.

« Par cet apport financier ponctuel, nous désirons appuyer les efforts de nos partenaires municipaux et régionaux qui ont contribué au cours des 20 dernières années à construire cet actif qui compte actuellement plus de 5 000 kilomètres, et dont la valeur est estimée à plus de 270 millions de dollars. La Route verte est une fierté québécoise qui mobilise de nombreux partenaires dans plusieurs régions du Québec, et qui contribue non seulement à la mobilité durable, mais également au développement touristique et économique », a ajouté M. Daoust.

Le gouvernement versera une somme totale de 2 millions de dollars pour couvrir une partie des dépenses encourues par les municipalités durant l’année financière 2015-2016. Cette aide financière sera versée pour couvrir des travaux de maintien des actifs réalisés sur les pistes cyclables hors route qui sont situées sur leur territoire. La somme accordée sera proportionnelle à la longueur du réseau de pistes cyclables que ces municipalités auront eu à prendre en charge.

La liste des municipalités régionales de comté admissibles avec le montant maximal qui pourra être accordé est incluse en annexe.

-30-

Voir aussi :


Mise en ligne : 6 avril 2016


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017