Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le Québec condamne la prise d’otages de Bamako au Mali

Québec, le 20 novembre 2015 – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, dénoncent fermement la prise d’otages qui s’est déroulée à l’hôtel Radisson situé à Bamako, au Mali. D’importants événements culturels organisés par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’UNESCO devaient se tenir à l’hôtel Radisson le samedi 21 novembre, dont le Forum francophone sur la diversité des expressions culturelles à l’heure du numérique et le Prix des cinq continents.

« Un sentiment d’horreur nous habite tous alors que nous devenons témoins une fois de plus d’un événement violent et tragique au Mali qui vient frapper nos valeurs démocratiques en plein cœur. Il serait facile et peut-être même tentant, pour certains, de laisser un sentiment d’impuissance devenir un levier pour la haine et la peur. Mais nous avons la chance de vivre dans une société qui nous offre la liberté de faire des choix. Devant l’incompréhension et la douleur, je vous invite tous à choisir de nourrir la compassion et la solidarité. Nous allons nous tenir debout dans l’adversité, plus proches que jamais, plus forts que jamais et plus déterminés que jamais à défendre nos acquis », a déclaré le premier ministre Philippe Couillard.

« Nous sommes bien entendu consternés de constater l’ampleur de la situation tragique vécue à Bamako. Cette prise d’otages a touché directement le cœur de la Francophonie, alors que plusieurs représentants étaient rassemblés pour discuter de culture et d’éducation, deux valeurs fondamentales pour le Québec et ses partenaires. Les actes de terrorisme ne viendront jamais à bout de notre volonté de défendre ces valeurs et toutes celles qui constituent la base de notre société. Le Québec exprime tout son soutien envers le gouvernement malien pendant cette dure épreuve », a souligné la ministre St-Pierre.

-30-


Mise en ligne : 21 novembre 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017