Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le Québec se joint à la Coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone

Rome, le 26 mai 2015. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, se réjouit de l’adhésion du Québec à la Coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone (Carbon Pricing Leadership Coalition, ci-après CPLC). Il s’agit d’une initiative de la Banque mondiale qui vise à faire le lien entre des dirigeants gouvernementaux et du milieu des affaires et la société civile, avec l’objectif de mettre en place des politiques efficaces en matière de tarification du carbone.

« Le Québec croit fermement que fixer un prix sur le carbone est l’une des solutions les plus efficaces dans la lutte contre les changements climatiques. La CPLC est une plateforme novatrice qui amène les secteurs public et privé à travailler ensemble pour implanter des systèmes de tarification du carbone dans l’ensemble des économies mondiales. Le Québec est fier de s’associer à des alliés influents et de partager ses expériences dans la conception et la mise sur pied d’un marché du carbone », a déclaré le premier ministre.

La CPLC a été annoncée par le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, en septembre 2014 à la veille du Sommet sur le climat organisé par le Secrétaire général des Nations Unies, et officiellement  lancée au mois d’octobre suivant.

En tant que partenaire gouvernemental de la CPLC, le Québec, qui a mis en œuvre son système de plafonnement et d'échange de droits d'émission de gaz à effet de serre dès 2013, s’engage à influencer l’agenda mondial en partageant ses expériences.

Soulignons que le gouvernement du Québec milite activement afin que les marchés du carbone infranationaux et leur contribution à l’effort global de réduction des émissions de GES soient pris en compte lors des travaux de la 21e Conférence des Parties (CdP-21) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), en décembre 2015, en vue du prochain accord international sur le climat.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017