Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Arctic Circle 2014 Le Québec présente avec succès le Plan Nord aux représentants de plus de 40 pays

Islande, le 1er novembre 2014. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, est à Reykjavik, en Islande, les 1er et 2 novembre pour y présenter le Plan Nord dans le cadre de la seconde assemblée de l’Arctic Circle, un forum international consacré aux enjeux liés à l’Arctique. M. Couillard, accompagné du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Pierre Arcand, profite de cet événement majeur pour bâtir des partenariats et promouvoir l’expertise québécoise sur les questions nordiques ainsi que les efforts du Québec en matière de lutte contre les changements climatiques auprès de participants provenant des sphères politiques, économiques, universitaires et de la société civile.

Le premier ministre a pris la parole à titre de conférencier principal lors de la première séance plénière de la journée intitulée « Plan Nord : Bâtir ensemble un projet exemplaire de développement durable ». M. Couillard a présenté les grands principes qui dirigeront la mise en place du Plan Nord en tant que projet de développement économique responsable sur les plans social et environnemental. 

« Avec le Plan Nord, nous souhaitons mettre en valeur l’immense potentiel du Nord québécois afin d’en faire un projet exemplaire de développement durable. Il a été conçu et se réalisera en partenariat étroit et continu avec les communautés locales afin de faire en sorte que le développement du Nord bénéficie concrètement aux collectivités tout en protégeant l’environnement et la biodiversité distinctive de ce territoire. l'Arctic Circle regroupe plus d'une quarantaine de représentants de pays. Aujourd'hui, j'étais heureux d'annoncer que le Québec fait maintenant partie de cette plateforme unique d'échanges », a fait valoir le premier ministre.

Un Symposium sur le développement nordique à Québec

Cette tribune de haut niveau a également permis à M. Couillard d’annoncer la tenue d’un Symposium international sur le développement nordique, coprésidé par le gouvernement du Québec, en collaboration avec l’Université Laval et le Conseil nordique des ministres. L’événement se déroulera à Québec du 25 au 27 février 2015. 

« Ce Symposium sera l’occasion d’échanger et de partager les connaissances, les expériences et les visions du développement nordique. Il rassemblera des représentants des pays nordiques, des entreprises, du milieu universitaire et des populations locales, y compris des nations autochtones. En espérant pouvoir compter sur votre précieuse expertise et votre collaboration pour continuer ce grand projet d’avenir qu’est le Plan Nord », a indiqué le premier ministre au moment d’inviter l’auditoire.

Plusieurs rencontres au programme

En marge de sa participation à l’Arctic Circle, M. Couillard s’est entretenu avec le représentant spécial des États-Unis pour l’Arctique, Robert Papp, à qui il a présenté les grandes priorités du Québec en lien avec l’Arctique, dont le Plan Nord, la Stratégie maritime et les efforts du Québec dans la lutte contre les changements climatiques, dans le contexte où les États-Unis prendront la présidence du Conseil de l’Arctique en 2015. Le premier ministre a également échangé sur les questions nordiques avec la délégation d’experts québécois composée de plus d’une vingtaine de représentants autochtones, du secteur privé et du milieu de la recherche. Notons que plusieurs d’entre eux participeront en soirée à une séance plénière sur le Plan Nord présidée par le ministre Arcand et ayant pour thème : « Partenariat durable, développement et innovation dans le Nord québécois : Plan Nord ».

Le premier ministre a également rencontré le Grand chef du Grand Conseil des Cris, Matthew Coon Come, présent en Islande dans le cadre du forum.

M. Couillard discutera en après-midi avec l’ancien premier ministre de la République française et ambassadeur de France chargé de la négociation internationale pour les pôles Arctique et Antarctique, Michel Rocard. Le premier ministre rencontrera par la suite le président de la République d’Islande, Ólafur Ragnar Grímsson, avec qui il abordera notamment l’importance de renforcer la coopération sur les enjeux nordiques et la lutte contre les changements climatiques.

Enfin, le premier ministre complètera sa mission demain avec un entretien en compagnie de la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, Christiana Figueres. Cette rencontre permettra à M. Couillard de faire valoir les actions du Québec en matière de lutte contre les changements climatiques, tant sur son territoire que sur la scène internationale.

À propos de l'Arctic Circle

L’Arctic Circle est un forum international visant à faciliter les échanges et à favoriser la collaboration sur les enjeux liés à l’Arctique, notamment en ce qui concerne les changements climatiques. Cet événement rassemble des représentants politiques, de grandes entreprises, des organisations et des associations, ainsi que des chercheurs et des scientifiques de renommée mondiale. La première conférence de l’Arctic Circle s’est tenue en 2013 à Reykjavik et a réuni plus de 1200 participants provenant de 40 pays.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017