Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Vers un plus grand contrôle des dépenses en publicité et une meilleure utilisation des ressources

Québec, le 17 octobre 2014 – Dans le contexte des efforts visant le retour à l’équilibre budgétaire et un meilleur contrôle des dépenses, le gouvernement a fait connaître aujourd’hui de nouvelles mesures qui permettront de mieux encadrer la communication gouvernementale et d’optimiser les ressources en place.

Ainsi, afin de mieux contrôler ses investissements publics, le gouvernement annonce la mise en place, dès avril 2015, d’un plafond annuel des dépenses de communication qui s’appliquera notamment aux dépenses publicitaires et aux commandites. De plus, l’imputabilité et la reddition de comptes des ministères et des organismes publics quant à leurs dépenses en communication seront renforcées.

« Depuis notre arrivée, nous avons mis en place des mesures afin de limiter les dépenses en communication aux cas jugés essentiels. L’annonce d’aujourd’hui témoigne de notre volonté d’aller encore plus loin et de resserrer à long terme l’encadrement de ce type de dépenses dans les ministères et organismes », a affirmé le premier ministre Couillard.

De plus, dans un objectif d’optimisation des ressources, le gouvernement a annoncé le regroupement au sein du ministère du Conseil exécutif de l’ensemble du personnel qui œuvre en communication dans les différents ministères et des secrétariats. Les employés continueront de travailler au quotidien dans leur ministère respectif et d’offrir des services auprès d’eux et de leurs clientèles, mais ils seront également appelés à travailler sur des projets gouvernementaux prioritaires ou encore à répondre aux besoins d’autres unités.

Le regroupement permettra une plus grande flexibilité quant à la gestion des effectifs et une meilleure répartition des ressources selon les missions de l’État et les besoins en information de la population. L’un des objectifs visés est de mettre en commun l’expertise et les services entre les différentes directions des communications.

« Ces nouvelles mesures s’inscrivent dans le cadre de l’atteinte des objectifs que le gouvernement s’est fixés sur le plan des finances publiques, alors que tous les secteurs de la fonction publique sont appelés à trouver des solutions pour améliorer leurs façons de faire », a souligné le premier ministre.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017