Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec offre ses condoléances à la famille et aux proches de la mairesse de La Prairie, Mme Lucie F. Roussel

Québec, le 21 juillet 2014 – Le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, a appris avec tristesse le décès de la mairesse de La Prairie,Mme Lucie F. Roussel. Il a joint sa voix à celles du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, M. Pierre Moreau et du député de La Prairie, M. Richard Merlini, afin d’offrir ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Mme Roussel, ainsi qu’à l’ensemble des citoyens de cette municipalité.

« Vous me permettrez d’avoir une pensée toute particulière aujourd’hui pour les deux enfants de Mme Roussel, Constance et Antonin. Ils traversent aujourd’hui une nouvelle épreuve qui leur demandera beaucoup de courage. Je veux qu’ils sachent qu’ils peuvent être fiers de l’héritage laissé par leur mère. Je leur souhaite la force nécessaire pour passer à travers ces moments difficiles », a souligné le premier ministre.           

« Le départ précipité de la mairesse de La Prairie est une grande perte pour ses concitoyens. Mme Roussel, qui s’est investie pendant 15 ans sur la scène municipale, n’avait qu’un objectif : offrir à la population une qualité de vie exceptionnelle. Tous se souviendront de ses efforts soutenus en matière de politique familiale, efforts qui lui ont valu de recevoir, en 2012, le prix Pierre-Gingras, décerné par le Carrefour action municipale et famille », a mentionné le ministre Moreau.

« Mme Roussel laisse un legs inestimable pour la ville de La Prairie. On n’a qu’à penser au parc de la Place-de-la-famille ou encore au programme d’embellissement qu’elle a mis en place tout juste après son élection. Nous la remercions pour sa passion pour la ville de La Prairie et son engagement indéfectible envers la population », a souligné le député de La Prairie.

Avocate de profession, Mme Roussel a été conseillère municipale de 1999 à 2005. Elle a agi comme mairesse suppléante de 2003 à 2005 avant d’occuper officiellement le poste de mairesse en 2005. Elle s’est présentée comme candidate pour le Parti libéral du Québec dans la circonscription de La Prairie aux élections provinciales de 2012 mais n’a pas été élue. Elle a ensuite été réélue pour un troisième mandat comme mairesse lors des élections municipales de 2013.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017