Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le complexe hydroélectrique de la Romaine : un atout économique pour le Québec

Québec, 15 juillet 2014. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, réaffirme la volonté du gouvernement d’agir dans l’intérêt des Québécois en maximisant les possibilités d’exportation d’électricité au Canada et en Amérique du Nord et en sécurisant les approvisionnements énergétiques du Québec. C’est dans cette optique que doit être compris le développement du complexe hydroélectrique de la Romaine.

« Comme je l’ai mentionné hier, les surplus énergétiques du Québec sont un avantage énorme qui nous permet notamment de sécuriser notre approvisionnement énergétique, d’attirer des entreprises chez nous, de créer des emplois et d’exporter une énergie propre et renouvelable à l’extérieur du Québec. Les orientations quant à l’avenir du développement hydroélectrique du Québec feront l’objet d’une attention majeure dans le cadre de la nouvelle politique énergétique qui sera présentée par le ministre Pierre Arcand. Par ailleurs, j’ai mandaté le ministre Jacques Daoust qui, en collaboration avec le ministre Arcand, proposera une stratégie d’utilisation de nos surplus énergétiques qui permettra de maximiser les retombées économiques pour le Québec. C’est dans ce contexte que se situe la planification des infrastructures d’Hydro-Québec », a affirmé le premier ministre.

Pour ce qui est des phases 3 et 4 de la Romaine, rappelons que des travaux préparatoires sur les chantiers sont déjà en cours et que les dates de mise en service prévues sont respectivement 2017 et 2020.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017