Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec invite la population au Congrès mondial acadien


  • De gauche à droite: Jacques Gaudet, le ministre Jean D'Amour, Marielle Landry, Émilien Nadeau, le premier ministre, Philippe Couillard, Guylaine Sirois, Léo-Paul Charest et le ministre Jean-Marc Fournier.


Québec, le 13 juin 2014. – Pour la première fois de son histoire, le Congrès mondial acadien se tiendra en partie en sol québécois. Le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, invite donc les gens à y participer en grand nombre. « Il s’agit d’une occasion unique pour se rassembler, partager et célébrer les racines et l’héritage du peuple acadien de partout dans le monde », a déclaré le premier ministre.

La délégation québécoise à l’Assemblée nationale

Hier, à l’Assemblée nationale, le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, M. Jean D’Amour, a présenté officiellement les membres de la délégation québécoise du Congrès : M. Émilien Nadeau, président du Congrès, M. Léo-Paul Charest, directeur général, Mme Guylaine Sirois, coprésidente et responsable du comité régional du Témiscouata et préfet de la MRC de Témiscouata, Mme Marielle Landry, présidente du comité régional du Témiscouata, et M. Jacques Gaudet, président de la Coalition des organisations acadiennes du Québec.

« Le thème choisi par le Congrès mondial acadien 2014, L’Acadie du monde, reflète bien l'ambiance de festivités qui régnera lors de l’événement, soit de rassembler la diaspora acadienne et les membres des communautés francophones autour de rencontres familiales, communautaires, culturelles, sportives et économiques. L’événement, qui célèbre son 20e anniversaire, a lieu, entre autres, dans une partie de la région pour laquelle je suis député, soit le Témiscouata. J'invite donc personnellement la population à se joindre à nous, afin de venir festoyer! » a commenté M. D’Amour.

La délégation a eu la chance de rencontrer, en plus du premier ministre et du ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, le ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne, M. Jean-Marc Fournier. « Je suis enchanté que Québec puisse être en partie l’hôte de ce rassemblement d’importance. Il s’agit d’une première, qui se situe dans le prolongement de la coopération étroite, nouée depuis des décennies avec le Nouveau-Brunswick et la Société Nationale de l’Acadie », s’est-il réjoui.

Le Congrès mondial acadien 2014

Le Congrès mondial acadien se déroulera du 8 au 24 août prochains. Une foule d’activités se succéderont dans la région de L’Acadie des terres et forêts, qui s’étend sur un rayon de quelque 80 kilomètres et qui comprend les vingt municipalités de la MRC de Témiscouata, au Québec, le nord-ouest du Nouveau-Brunswick et le nord du comté d’Aroostook, dans le Maine, aux États-Unis.

Plus de 120 rencontres de familles, 200 activités communautaires, plus d’une quinzaine de colloques et de nombreux projets culturels, patrimoniaux et de plein air y seront proposés. Expositions, journées thématiques, sommets pour les femmes et pour les 50 ans et plus, activités sportives et espaces multimédias figurent entre autres dans la programmation riche et diversifiée, aux goûts de tous les âges. Ce rassemblement a lieu tous les cinq ans, depuis 1994.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017