Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Renouveau, économie, régions et transparence : la marque de commerce du nouveau gouvernement libéral

Québec, le 23 avril 2014 – « Le 7 avril dernier, les Québécoises et les Québécois ont décidé de mettre fin à la division et d’élire un gouvernement qui s’occupera à temps plein de leurs réelles préoccupations, soit l’économie, l’emploi, la santé et l’éducation. Notre équipe entame ce premier mandat avec tout le dynamisme, la fougue et l’engagement nécessaires pour améliorer quotidiennement la qualité de vie des Québécois de toutes les régions. Ensemble, il est temps de s’unir autour d’objectifs que nous partageons tous et de faire avancer le Québec dans la bonne direction », a déclaré le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, lors de la présentation de son Conseil des ministres.

Le renouveau et l’expérience

« Nous gouvernerons dans l’intérêt de toutes les Québécoises et de tous les Québécois. Pour ce faire, nous misons sur une équipe talentueuse, compétente, expérimentée, mais surtout, renouvelée. Près de 55 % de l’équipe ministérielle en sera à sa première expérience au Conseil des ministres. Ces nouveaux visages, ainsi que les députés et ministres expérimentés, s’assureront de remettre le Québec sur la voie de la prospérité », a ajouté le premier ministre.

L’économie, l’emploi et les finances publiques

L’économie et l’emploi sont au cœur des préoccupations du nouveau gouvernement. « C’est par la prospérité économique que nous pouvons mieux soigner les personnes vulnérables, mieux éduquer nos jeunes et réduire le fardeau fiscal des familles. Mon gouvernement s’engage à tout mettre en œuvre pour faire le ménage dans nos finances publiques, relancer les moteurs de notre économie, soutenir adéquatement nos PME et réduire la bureaucratie pour réinvestir dans les services à la population », a soutenu le premier ministre.

Les régions au cœur du développement économique du Québec

Le développement économique du Québec est indissociable de celui de toutes les régions. Le nouveau gouvernement s’engage à stimuler l’emploi sur tout notre territoire afin que les jeunes puissent grandir, s’instruire et fonder une famille en région. « Je réside au Lac-Saint-Jean, et pour moi, il est primordial que nous soutenions nos entrepreneurs, qui créent de l’emploi. Les régions du Québec sont bien plus que de beaux paysages. Ce sont des milieux stimulants auxquels nous sommes attachés et où les familles souhaitent, elles aussi, prospérer. Mon gouvernement sera celui du développement et de l’épanouissement des régions du Québec », a ajouté le premier ministre.

La transparence et le respect : les meilleurs outils pour lutter contre le cynisme

Au cours des dernières années, le gouvernement du Québec a posé plusieurs gestes pour lutter contre certaines pratiques frauduleuses qui étaient présentes dans le paysage politique depuis des décennies. Aujourd’hui, plusieurs outils sont en place afin de garantir l’intégrité de nos institutions publiques et de protéger la vaste majorité des gens qui s’engagent en politique pour les bonnes raisons.

Le gouvernement du Québec devra demeurer vigilant et poser les gestes qui s’imposent pour barrer la route à celles et ceux qui, à l’avenir, tenteront de briser les lois. Pour lutter contre le cynisme de la population envers la classe politique, le nouveau gouvernement posera des gestes de transparence sans précédent au Québec. « La transparence et le respect sont des remèdes puissants contre le cynisme. Comme premier ministre, je m’engage à mettre en place le gouvernement le plus ouvert et transparent que le Québec aura connu de son histoire. Nous montrerons l’exemple et serons intraitables sur les questions touchant l’intégrité et l’éthique des institutions publiques et des individus », a conclu le premier ministre.

-30-


Mise en ligne : 23 avril 2014


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017