Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Plan Nord : le chantier d'une génération ! Le gouvernement confirme un investissement minier de 800 M$

Havre-Saint-Pierre, le 26 mai 2011 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, et le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la région de la Côte‑Nord, Serge Simard, étaient à Havre-Saint-Pierre ce matin pour confirmer des investissements de plus de 800 M$ par la compagnie Rio Tinto, Fer et Titane (RTFT). Ces investissements qui s’étaleront sur les 5 prochaines années permettront de prolonger la vie de la mine du lac Tio de 40 ans, et de moderniser les installations de Sorel-Tracy où est traité le minerai provenant du gisement de Havre‑Saint-Pierre.

Pour réaliser le projet, Hydro-Québec distribuera un nouveau bloc de 100 MW d’électricité à partir de l’année 2013 et prolongera les approvisionnements actuels de 600 MW pour l’usine de Sorel-Tracy.

« Avec son projet TiO2050 annoncé aujourd’hui, l’entreprise investit dans le maintien de 285 emplois et la création de 70 autres à Havre-Saint-Pierre, tout en consolidant 1 700 emplois à Sorel-Tracy pour les 40 prochaines années. Parce qu’il crée des emplois de qualité selon un modèle d’affaires novateur, parce qu’il se fait en concertation avec les communautés locales dans le respect des principes du développement durable, et parce que ses retombées s’étendent à l’ensemble du Québec, ce projet s’inscrit parfaitement dans le Plan Nord. En effet, les 1310 fournisseurs de l’entreprise provenant essentiellement de la région de Montréal et de la Montérégie font de cet investissement, un exemple concret de ce que notre gouvernement s’emploie à promouvoir sur le territoire nordique, c’est-à-dire davantage de collaboration entre le Nord et le Sud pour créer de la richesse dans l’ensemble des régions du Québec», a affirmé le premier ministre.

« De plus, cet investissement fait foi de notre volonté d’atteindre les objectifs que nous visons, soit la création ou la consolidation de 20 000 emplois par année et des revenus de 14 G$ sur 25 ans pour le gouvernement et la société québécoise », a ajouté M. Charest.

RTFT est l’un des principaux fabricants de matières premières pour l’industrie du dioxyde de titane. Grâce à son expertise, le Québec se démarque sur la scène internationale avec une filière originale et novatrice qui produit, à partir du même minerai, de la scorie de titane, de la fonte, de l’acier et des poudres métalliques de haute qualité. RTFT emploie près de 2 000 personnes au Québec par l’exploitation de la mine du lac Tio à Havre-Saint-Pierre et du complexe métallurgique à Sorel-Tracy, où est transformé le minerai provenant de Havre-Saint-Pierre. Pour assurer la continuité des opérations de la mine au-delà de l’année 2050, RTFT prévoit investir 800 M$ au cours des 5 prochaines années, soit 200 M$ à la mine et 600 M$ dans le complexe métallurgique.

« Le développement de nos ressources minérales occupe une place essentielle dans l’économie de nos régions, notamment celles situées sur le territoire de mise en œuvre du Plan Nord. Le projet de RTFT permettra de consolider l’économie locale, tout en offrant aux communautés la possibilité de développer dynamiquement et fièrement leur territoire. Cet important investissement et ses retombées seront un véritable moteur de développement économique et de création de richesse pour la région et tout le Québec », a conclu M. Simard.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017