Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Annonce majeure en culture à Montréal Coup d’envoi du projet d’agrandissement du Musée d’art contemporain de Montréal

Montréal, le 3 février 2014 – La première ministre du Québec, Pauline Marois, accompagnée du ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, et du ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur et ministre responsable de la région de Montréal, Jean-François Lisée, annonce une première étape cruciale dans la réalisation d’un projet majeur : la transformation du Musée d’art contemporain de Montréal.

« Je suis très fière de diriger un gouvernement qui croit profondément à l’importance d’une culture vivante, actuelle et accessible à tous. Aujourd’hui, je suis heureuse d’annoncer que nous franchissons une étape supplémentaire vers l’accès à cette culture. C’est donc avec plaisir et fierté que je donne le coup d’envoi du projet d’agrandissement du Musée d’art contemporain de Montréal », a déclaré la première ministre.

Le coup d’envoi du projet implique le soutien du gouvernement du Québec dans la réalisation du dossier d’affaires et des études requises pour l’agrandissement et la modernisation du bâtiment. Le projet vise à doubler la superficie d’exposition et à améliorer la flexibilité des installations. La subvention prévue de 550 000 $ permettra la réalisation d’un dossier d’affaires afin de préciser la portée, le budget et l’échéancier du projet.

« Une offre enrichie pour un plus grand nombre de visiteurs : quel beau projet! Finalement, tous y gagneront : le Musée pourra renouveler plus fréquemment ses expositions, la clientèle aura accès à une programmation hautement diversifiée et les artistes rejoindront un plus vaste public », a souligné le ministre Maka Kotto.

Riche d’une collection rassemblant les œuvres de 1500 artistes, le Musée d’art contemporain de Montréal accueille annuellement près de 250 000 visiteurs. Ses expositions itinérantes rejoignent, quant à elles, quelque 120 000 personnes à travers le Québec. Sa collection enrichit le patrimoine artistique du Québec, une richesse qui gagnera à être mise à contribution pour la démocratisation de la culture, l’éducation aux arts et le développement économique et touristique. Cela s’inscrit en droite ligne avec les vœux exprimés par le gouvernement, en réaction au rapport du Groupe de travail sur l’avenir du réseau muséal remis en novembre par son président, M. Claude Corbo.

« La vocation unique et l’emplacement stratégique du Musée d’art contemporain en font un attrait majeur de la métropole, qu’il importait de mettre pleinement en valeur. Par une meilleure intégration à l’environnement festif du cœur de la ville, ce haut lieu de la culture viendra enrichir encore davantage le Quartier des spectacles, cet investissement visionnaire marqué par un succès qui dépasse nos frontières », a ajouté le ministre Jean-François Lisée.

L’annonce d’aujourd’hui permettra d’aller rapidement de l’avant dans la mise en œuvre de cet important projet. La période visée pour l’achèvement des travaux est la fin de l’année 2017. En plus du gouvernement du Québec, le Musée d’art contemporain peut compter sur la collaboration de la Société de la Place des Arts de Montréal ainsi que sur celle de la Société québécoise des infrastructures.

L’agrandissement du Musée s’inscrit dans la continuité des investissements publics faits par le gouvernement du Québec en culture, notamment la création d’Espace Danse Québec dans l’édifice Wilder, l’agrandissement du Musée national des beaux-arts du Québec, la rénovation du Musée d’art de Joliette et l’accord de principe pour de nouveaux espaces consacrés à la Maison Théâtre.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017