Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le gouvernement souligne un investissement minier de 2,1 G$ dans le cadre du Plan nord

Fermont, le 20 mai 2011 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, la vice-première ministre, ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable du Plan Nord, Nathalie Normandeau, et le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, Serge Simard, étaient heureux d'assister ce matin à Fermont à l'annonce d'un investissement de 2,1 G$ par la compagnie ArcelorMittal Mines Canada (AMMC). Cet investissement permettra d'augmenter de 50 % la production de la mine du Mont-Wright et servira à la construction d'une seconde usine de bouletage à Port-Cartier.

« Cet important projet s'inscrit dans le Plan Nord. Le Plan Nord permettra de créer ou de consolider, en moyenne, 20 000 emplois par année. Il se traduira par des revenus de 14 G$ pour le gouvernement et la société québécoise. Aujourd'hui, c'est la création de 900 emplois permanents directs qui se concrétise, de même que la construction de nouveaux logements et de nouvelles infrastructures de transport, d'alimentation en énergie du Mont-Wright et d'une deuxième usine de bouletage à Port-Cartier, ainsi qu'un important essor économique et social pour la région », a affirmé M. Charest.

AMMC est un acteur majeur de l'économie québécoise puisqu'elle contribue pour 500 M$ au PIB du Québec. Son site minier du Mont-Wright emploie 1 100 travailleurs. Il peut produire 16 Mt de concentré de fer par année. En décembre 2012, le site emploiera 1500 travailleurs et sera en mesure de produire 24 Mt de concentré de fer. L'usine de Port-Cartier, à pleine capacité, emploie environ 300 personnes et peut produire 9,5 Mt de boulettes. Au printemps 2014, lorsque la nouvelle usine sera complétée, elle emploiera 500 personnes de plus, portant le nombre de travailleurs du complexe industriel à 800 personnes. Ce complexe sera alors en mesure de produire 8Mt/an supplémentaire de boulettes, pour une production totale de 17,5 Mt.

« Monsieur Mittal et les dirigeants de la compagnie ont bien compris l'immense potentiel du Nord québécois. Ils investissent dans les infrastructures et les communautés de Fermont et de Port-Cartier. Ils sont alignés sur le modèle d'affaires novateur du Plan Nord et respectent les principes de développement durable que nous mettons de l'avant. Les investissements annoncés aujourd'hui font d'ArcelorMittal un acteur de premier plan dans la mise en œuvre du Plan Nord », a ajouté la ministre Normandeau.

« Le développement de nos ressources minérales occupe une place essentielle dans l'économie de nos régions, notamment sur le territoire de mise en œuvre du Plan Nord. Ce projet d'envergure viendra générer un nombre considérable d'emplois sur la Côte-Nord, en plus d'offrir aux communautés locales la possibilité d'occuper dynamiquement et fièrement leur territoire. L'investissement d'ArcelorMittal et ses retombées seront un véritable moteur de développement économique et de création de richesse pour toute la région », a conclu M. Simard.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017