Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Nomination à l’Académie française Le gouvernement du Québec félicite chaleureusement Dany Laferrière

Québec, le 12 décembre 2013 – La première ministre du Québec, Pauline Marois, félicite chaleureusement l’auteur québécois d’origine haïtienne, Dany Laferrière, pour son élection à l’Académie française. Il devient ainsi le premier Québécois et le premier Haïtien à faire son entrée dans cette institution créée en 1635 par le cardinal de Richelieu.

« Cette prestigieuse élection vient une fois de plus mettre en lumière l’incroyable talent des artistes québécois et leur rayonnement à l’étranger. L’œuvre de M. Laferrière fait honneur à la langue française. Je suis convaincue qu’il saura apporter à l’Académie française une contribution exceptionnelle et y faire entendre une voix originale », a déclaré la première ministre.

« J'éprouve un mélange de fierté, d'admiration et de reconnaissance pour ce que vient d'accomplir Dany Laferrière. C'est la littérature québécoise et la littérature haïtienne qui entrent avec lui à l'Académie française. C'est à la fois sa sensibilité, sa passion pour l'imaginaire et sa compréhension de l'universalité de la littérature qui en feront un académicien hors norme. C'est une grande nouvelle pour la culture québécoise », a déclaré Maka Kotto.

Dany Laferrière

Écrivain, journaliste et chroniqueur, Dany Laferrière a grandi dans le village de Petit-Goâve, en Haïti. Il a immigré au Québec en 1976. Neuf ans plus tard, son premier roman, Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer, a effectué une fructueuse entrée dans le paysage littéraire québécois. Il s’est également fait connaître et, surtout, reconnaître en France et dans la Francophonie.

M. Laferrière a reçu plusieurs prix en carrière, dont le Prix du Gouverneur général, dans la catégorie littérature jeunesse de langue française, pour son album Je suis fou de Vava; le prix Médicis et le Grand Prix du livre de Montréal pour l’Énigme du retour. Il a aussi été sacré personnalité de l’année 2009 La Presse/Radio-Canada et a reçu le Grand Prix littéraire international Metropolis bleu ainsi qu’un doctorat honorifique de l’Université du Québec à Rimouski. En avril dernier, il a également présidé, en Haïti, des rencontres littéraires entre écrivains haïtiens et québécois.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017