Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Plan Nord : le chantier d'une génération La protection de l'environnement, des écosystèmes et de la biodiversité au coeur des décisions

Québec, le 9 mai 2011« La composante environnementale figure au premier rang des préoccupations liées à la démarche du Plan Nord. Ainsi, la protection de l’environnement, des écosystèmes et de la biodiversité nordiques seront au cœur de toutes les décisions », a déclaré le premier ministre du Québec, Jean Charest.

Dans le cadre du Plan Nord, le gouvernement s’engage à consacrer 50 % du territoire nordique à des fins autres qu’industrielles, à la protection de l’environnement et à la sauvegarde de la biodiversité. À cet effet, un vaste réseau d’aires protégées représentant 12 % de la superficie du territoire du Plan Nord sera créé d’ici à 2015.

« Nous avons entrepris une démarche sans précédent afin de protéger et de mettre en valeur le patrimoine nordique exceptionnel du Québec. Ce vaste domaine naturel loge une faune et une flore riches et diversifiées, ainsi que des trésors souvent insoupçonnés. Nous sommes fiers de nous porter garants de la pérennité de ce patrimoine et de nous assurer que cet héritage soit offert aux générations actuelles et futures », a fait valoir le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Pierre Arcand.

Dans son volet sur la conservation des écosystèmes et de la biodiversité, le plan d’action 2011-2016 du Plan Nord prévoit déployer des mesures qui repoussent les frontières des acquis en matière de protection de l’environnement, telles que la création de parcs nationaux, de réserves aquatiques et de réserves de biodiversité projetées, le développement de connaissances environnementales et écologiques relatives au territoire visé ainsi que la diffusion de l’Atlas sur la biodiversité du Québec nordique.

Fondée sur la consultation et le partenariat, la délimitation du territoire à soustraire aux activités industrielles prendra en considération les préoccupations exprimées par les communautés autochtones, régionales et locales. Tout en préservant la qualité et la diversité des richesses naturelles, les principes qui encadrent la mise en œuvre de l’engagement gouvernemental ont pour but de permettre aux générations actuelles de bénéficier du développement durable, tout en s’assurant que les générations futures pourront en faire autant.

Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.plannord.gouv.qc.ca

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017