Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Construction du Carré Saint-Laurent au cœur de la métropole La première ministre participe au dévoilement d’un projet majeur dans le Quartier des spectacles de Montréal

Montréal, le 2 décembre 2013 – La première ministre du Québec, Pauline Marois, accompagnée du ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur et ministre responsable de la région de Montréal, Jean-François Lisée, et du maire de Montréal, Denis Coderre, a participé au dévoilement d’un projet immobilier majeur au cœur du Quartier des spectacles de Montréal : le Carré Saint‑Laurent.

Conçu et réalisé par la Société de développement Angus, une entreprise d’économie sociale, le projet mixte permettra notamment d’aménager sur un même site des bureaux montréalais de ministères, par la location de 14 000 m2.

« Notre gouvernement est fier de permettre la réalisation de ce projet immobilier au cœur du Quartier des spectacles. Grâce à une entente de location à long terme, 700 employés de l’État seront logés sur l’une des artères les plus emblématiques de Montréal et du Québec. Ce secteur du boulevard Saint-Laurent a grand besoin d’être revitalisé et le projet Carré Saint-Laurent correspond tout à fait à la vision gouvernementale du renforcement et de la revitalisation du centre-ville de la métropole », a mentionné la première ministre.

Le Carré Saint-Laurent est un projet de construction de la Société de développement Angus qui revitalisera le secteur central et historique du Faubourg Saint‑Laurent. Situé entre la rue Sainte-Catherine, au nord, le Monument-National, au sud, le boulevard Saint-Laurent, à l’ouest, et la rue Clark, à l’est, le projet à vocation mixte comprendra un édifice à bureaux, des espaces commerciaux et de restauration ainsi qu’un étage entier dédié à la fonction culturelle. Un édifice résidentiel sera également construit sur l’îlot nord.

« Le projet contribuera, par sa remarquable diversité, à la vitalité du quartier, s’avérant une composition urbaine où il est possible de vivre, de travailler, de créer et de se divertir au centre‑ville. Plus qu’une simple opération immobilière, l’objectif est de créer un îlot urbain animé et structurant au cœur de ce secteur mythique de la métropole », a ajouté le ministre Jean‑François Lisée.

Le projet cimente une série d’interventions visant la revitalisation du secteur, dont plusieurs ont déjà été soutenues par les autorités gouvernementales. Il s’inscrit dans la foulée de travaux complétés antérieurement (la place des Festivals, la Maison symphonique, la Maison du développement durable, Le 2-22, sur la rue Sainte‑Catherine), en cours de réalisation (l’édifice Wilder), ou en voie de l’être (l’Esplanade Clark), pour animer ce secteur névralgique de Montréal et tonifier son tissu urbain.

La mise en chantier du projet est prévue à l’automne 2014 et les bureaux seront disponibles en 2017. Le projet dans son ensemble sera complété en janvier 2018.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017