Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Nouvel investissement dans l’industrie du jeu vidéo : 100 nouveaux emplois La première ministre Pauline Marois annonce une aide financière de 1,5 M$ à Jeux WB Montréal

Montréal, le 4 octobre 2013 – La première ministre du Québec, Pauline Marois, accompagnée du ministre des Finances et de l’Économie, Nicolas Marceau, et de la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, a annoncé l’attribution d’une contribution financière non remboursable de 1,5 million de dollars à Jeux WB Montréal inc.

Ce projet d’investissement privé, évalué à 63 millions de dollars sur cinq ans, vise à agrandir le studio de jeux vidéo de l’entreprise à Montréal et à doter ce dernier de nouveaux équipements informatiques. Il a également pour but la création d’une centaine d’emplois spécialisés dans le secteur du jeu vidéo interactif.

« Grâce à ses entreprises dynamiques et innovantes, telles que Jeux WB Montréal, le Québec s’avère une vitrine technologique d’envergure pour l’industrie du jeu vidéo, et ce, à l’échelle internationale, a mentionné Pauline Marois. Mon gouvernement est fier de soutenir ces fleurons de notre économie, qui sont de véritables créateurs de richesse et d’emplois pour le Québec. Nous avons le privilège d’avoir chez nous l’une des plus grandes sociétés mondiales de production de jeux vidéo. Le projet d’investissement de Jeux WB Montréal contribuera à la vitalité économique de notre métropole, notamment par la création d’emplois de qualité. »

« L’industrie du jeu vidéo connaît actuellement une période de transition importante vers un nouveau marché, celui des jeux en ligne, a déclaré pour sa part Nicolas Marceau. Afin de maintenir la position de chef de file du Québec dans cette industrie en constante évolution, notre gouvernement a récemment annoncé une modification au crédit d’impôt pour la production de titres multimédias, qui permettra l’admissibilité de nouveaux postes liés à l’opération de jeux. Cette mesure vise également à abolir la période maximale d’admissibilité des travaux de production. Les bonifications annoncées seront accessibles à toutes les entreprises et profiteront assurément au studio de Jeux WB Montréal. »

« En appuyant ce projet d’investissement, nous renforçons le positionnement du Québec et de sa métropole à titre de pôle de développement en jeux vidéo interactifs parmi les plus compétitifs au monde, a ajouté Élaine Zakaïb. Le projet de Jeux WB Montréal s’inscrit d’ailleurs dans l’orientation que s’est donnée notre gouvernement pour encourager la croissance de notre expertise dans ce secteur en plein essor. »

Fondé en 2010, le studio de Jeux WB Montréal inc. se spécialise notamment dans le développement de produits de jeux vidéo interactifs et de divertissement numérique. L’entreprise, qui est une filiale de la société américaine Warner Bros. Home Entertainment, compte actuellement 325 employés permanents.

« En trois ans à peine, notre studio montréalais s’est rapidement imposé au sein du groupe par la qualité de ses productions, a déclaré le président de Warner Bros. Interactive Entertainment, Martin Tremblay. Disposer d’un studio à Montréal, capable de faire face aux défis de l’industrie, est un atout majeur pour nous. »

« Grâce au savoir-faire et au talent de nos employés, notre studio montréalais a rapidement fait sa place au sein du groupe Warner Bros. Interactive Entertainment et de l’industrie du jeu vidéo, a soutenu le vice-président et chef de studio de Jeux WB Montréal inc., Martin Carrier. L’appui du gouvernement du Québec nous permettra de consolider notre position d’excellence dans le secteur du divertissement interactif, notamment par l’agrandissement de nos studios et par l’achat de nouveaux équipements informatiques, afin d’accueillir encore plus d’employés talentueux et de continuer à livrer des jeux conformes à nos hauts standards de qualité. La création d’un centre d’excellence en localisation, en marge du projet, fera en sorte que nos installations seront incontournables pour nos collègues à travers le monde. »

Le Bulletin d’information 2013-9 décrit en détail les modifications apportées au crédit d’impôt pour la production de titres multimédias. Il peut être consulté sur le site du ministère des Finances et de l’Économie, au Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.finances.gouv.qc.ca.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017