Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Bilan de la session hiver-printemps 2011 Le gouvernement a établi de nouvelles priorités et lancé de grands projets emballants

Québec, le 10 juin 2011 Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a fait aujourd’hui un bilan positif de la dernière session parlementaire. « Au cours de la dernière session, nous avons poursuivi le mandat que nous ont donné les Québécois : s’occuper de l’économie du Québec. Avec un taux de chômage de 7,3 %, le Québec performe mieux que ses voisins et jamais autant de Québécois n’ont été en emploi. Nous avons également fait le point sur les priorités gouvernementales des prochaines années en livrant un discours inaugural axé sur les priorités des Québécois. Cette première moitié d’année aura été l’occasion pour nous de lancer de grands projets emballants tels que le Plan Nord et le Plan d’action sur les véhicules électriques. Nous avons également fait des gains importants dans plusieurs dossiers avec le gouvernement fédéral », a déclaré le premier ministre.

Le 23 février dernier, le premier ministre a prononcé un discours inaugural qui établit les orientations du gouvernement pour les prochaines années ainsi que sa vision d’avenir. Cette vision s’articule autour de 5 priorités : l’éducation, l’emploi, le développement durable, la maîtrise de nos ressources et la santé. Il présente des priorités d’action telles que la réussite scolaire, la lutte contre le cancer et des mesures pour contrer les pénuries de main-d’œuvre. Le discours inaugural a été suivi d’un budget rigoureux et responsable qui est axé sur le contrôle des dépenses et un retour à l’équilibre budgétaire en 2013-2014.

La dernière session a également été l’occasion pour le gouvernement de présenter le Plan Nord, le projet de toute une génération. Ce dernier prévoit des investissements de 80 G $ sur 25 ans dans une perspective de développement durable et de partenariat avec les Premières nations et les Inuits. Ce projet ambitieux va entraîner la création ou la consolidation de 20 000 emplois par année. « Depuis le lancement du Plan Nord, nous avons eu l’occasion d’annoncer des projets stimulants pour le Québec. Que ce soit la création de la réserve de parc national Assinica, qui sera l’un des plus grands au Québec, les investissement d’ArcelorMittal et de Rio Tinto Fer et Titane qui vont créer des milliers d’emplois, ou les investissements dans la route 138 ou les infrastructures d’Air Inuit qui permettront de mieux desservir le Nord, le Plan Nord a commencé à se déployer et déjà les Québécois vont en voir les retombées positives », a souligné monsieur Charest.

Le premier ministre a rappelé la présentation du Plan d'action sur les véhicules électriques, qui vise à changer nos habitudes de transport et à faire du Québec une société à l'avant-garde du développement grâce à l'utilisation de l'hydroélectricité. Ce plan encourage les Québécois à se tourner vers les véhicules électriques, accélère l'arrivée de ces véhicules par le développement d'infrastructures de recharge, appuie les sociétés de transport pour qu'elles optent pour l'électricité comme source d'énergie, et appuie la fabrication de produits et de composantes de véhicules électriques au Québec.

Le début de l’année aura par ailleurs été marqué par le progrès ou le règlement de dossiers importants avec le gouvernement fédéral. « L’entente historique signée par la vice-première ministre sur le gisement d’hydrocarbures Old Harry nous permettra de toucher 100 % des redevances sur l’exploitation de la ressource. De plus, le progrès enregistré par le ministre des Finances dans le dossier de l’harmonisation des taxes de ventes nous permet d’espérer la signature d’une entente au cours des prochains mois », a rappelé le premier ministre.

Le gouvernement a également annoncé son soutien à plusieurs projets économiques majeurs tels que l’amphithéâtre de Québec et le centre aéronautique de Pratt & Whitney Canada à Mirabel. Le premier ministre a aussi eu l’occasion d’inaugurer le pont de l’autoroute 25 et de lancer les travaux de construction du CHUM. « Au-delà de toutes les réalisations gouvernementales, ce sont les grandes marées, les pluies abondantes et les inondations qui ont retenu l’attention et touché les Québécois. Le gouvernement a été et continuera d’être à pied d’œuvre pour aider les sinistrés de chacune des régions touchées. Mais il faut souligner d’une façon toute particulière la mobilisation et l’élan de générosité des Québécois qui spontanément ont répondu à l’appel des sinistrés de la Montérégie », a conclu le premier ministre.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017