Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Entente concernant la gestion du programme ISURRUUTIIT-3 Aide supplémentaire de plus de 20 M$ pour les infrastructures municipales au Nunavik 

Montréal, le 21 juin 2013 – La première ministre du Québec, Pauline Marois, et le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire et ministre des Transports, Sylvain Gaudreault, ont annoncé aujourd’hui l’ajout d’une somme de 20 213 782 $ pour aménager une route à Salluit et pour fournir des services municipaux à 500 logements du territoire du Nunavik.

« Les conséquences des changements climatiques et de l’instabilité des sols au Nunavik, particulièrement dans le village de Salluit, amènent le gouvernement du Québec à effectuer des investissements majeurs afin d’assurer la mise en œuvre de mesures qui aideront concrètement les populations touchées », a fait valoir la première ministre.

La principale mesure que comprend cette enveloppe d’immobilisations est la construction d’une route municipale conduisant à un nouveau secteur, au sud du village de Salluit. L’accès à cet endroit s’avère essentiel pour la réalisation du scénario d’intervention qui vise à favoriser le développement sur des terrains propices à la construction.

L’autre mesure, prévue au budget 2012-2013, vise à desservir 500 nouveaux logements en eau potable, en traitement des eaux usées et en collecte des ordures. Pour ce faire, 11 198 800 $ seront investis sur le territoire du Nunavik pour des infrastructures et des équipements municipaux.

« En raison des enjeux considérables au cœur de ce dossier et des investissements jugés essentiels pour la population de Salluit, le gouvernement du Québec se devait d’intervenir pour assurer un développement bien ordonné sur des sols appropriés. L’objectif étant bien sûr d’améliorer la qualité de vie des communautés qui vivent sur le territoire du Nunavik », a pour sa part déclaré le ministre Gaudreault.

Rappelons que le 29 avril 2011, l’Administration régionale Kativik et le gouvernement du Québec signaient une entente quinquennale de 82 300 000 $ pour doter les 14 villages nordiques d’infrastructures et d’équipements améliorant les services municipaux d’eau potable, d’eaux usées, de collecte des déchets et de voirie.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017