Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Pour stimuler l'entrepreneuriat et développer une culture entrepreneuriale Québec lance la Stratégie québécoise de l'entrepreneuriat qui prévoit des investissements supplémentaires de 450 M$ sur trois ans

Montréal, le 15 novembre 2011 – Le premier ministre, Jean Charest, le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, Sam Hamad, ainsi que la vice-première ministre et ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Line Beauchamp, ont lancé aujourd’hui la toute première stratégie gouvernementale consacrée exclusivement au soutien à l’entrepreneuriat.

Intitulée « Foncez! Tout le Québec vous admire », la Stratégie québécoise de l’entrepreneuriat 2011-2014 prévoit des investissements supplémentaires de quelque 450 M$ au cours des trois prochaines années. Combinés aux fonds de financement, aux initiatives déjà en place et à l’apport du secteur privé, il s’agit d’une offensive en faveur de l’entrepreneuriat de 2,6 G$.

« Le Québec est reconnu, ici et dans le monde, pour sa créativité et son ingéniosité. Stimuler l'entrepreneuriat, c’est mettre en valeur le talent québécois. C’est faire le pari de l'innovation où nous excellons déjà. Avec cette stratégie, nous voulons développer la fibre entrepreneuriale, renforcer notre action et dynamiser les initiatives qui se déploient sur le terrain par des milliers de partenaires. C’est ainsi que nous arriverons à hisser le Québec parmi les sociétés les plus entrepreneuriales au monde et que nous deviendrons un incubateur pour de nouveaux entrepreneurs », a affirmé le premier ministre.

Articulée autour de cinq axes, la Stratégie québécoise de l’entrepreneuriat vise principalement à :

  • VALORISER la profession d’entrepreneur
    • Une vaste campagne de promotion;
    • Des bourses du Québec en entrepreneuriat : Réussite inc;
    • Un appui qui reconnaît l’engagement des étudiants-entrepreneurs;
    • Une émission de télévision vouée au développement des entrepreneurs : VoirGrand.tv.
       
  • DÉVELOPPER une culture et des qualités entrepreneuriales dès le milieu scolaire
    • Une formation et des stages pour des enseignants entrepreneuriaux;
    • Des écoles à projet entrepreneurial;
    • La valorisation des projets entrepreneuriaux des jeunes en milieu défavorisé;
    • Une aide accrue aux centres d’entrepreneuriat universitaire (CEU);
    • La stimulation des affaires pour les jeunes par le Web et les médias sociaux;
    • La reconduction du Fonds étudiant solidarité travail du Québec II.
       
  • SOUTENIR l’entrepreneuriat à toutes les étapes du développement d’une entreprise
    • Des réseaux d’accompagnement étendus et renforcés;
    • Un appui sur mesure pour les clientèles spécifiques (femmes, immigrants, autochtones, jeunes, crédit communautaire);
    • Le développement du modèle coopératif québécois;
    • Un accès accru au financement;
    • Des mesures pour relever le défi du transfert d’entreprises.
       
  • OPTIMISER le soutien par la réduction et la simplification des démarches administratives
    • Des programmes d’aide restructurés et simplifiés;
    • L’espace Entreprises du Portail gouvernemental : la porte d’entrée unique par Internet;
    • La ligne 1 800 : la porte d’entrée unique par téléphone;
    • Des conseillers accessibles pour des services personnalisés;
    • Une simplification règlementaire et administrative accrue.
       
  • DYNAMISER les milieux régionaux pour une action terrain concertée
    • De nouvelles ententes avec les MRC pour renforcer l’action des CLD;
    • La mise sur pied de tables et de plans d’action régionaux;
    • Des ententes de partenariat régional en tourisme.

« L’entrepreneuriat est l’un des principaux moteurs de notre économie. C’est un maillon névralgique pour créer de la richesse et des emplois. Actuellement, ils sont 186 000 entrepreneurs à faire vibrer le poumon économique du Québec. Par leur vision et leur passion, ils nous font rayonner, ici et dans le monde. La stratégie que nous déployons vise à mieux les soutenir à chacune des étapes de leur parcours entrepreneurial et à permettre l’éclosion d’une nouvelle génération d’entrepreneurs déterminés et prometteurs », a déclaré le ministre Sam Hamad.

Chacune des mesures fera l’objet de cibles d’ici 2014, mais considérant que les retombées de certaines actions pourront se manifester pleinement après une décennie, la stratégie prévoit des objectifs à atteindre d’ici 2020. Parmi eux, notons :

  • L'augmentation des intentions d’entreprendre auprès de 140 000 personnes;
  • L’éclosion de 50 000 nouveaux entrepreneurs plutôt que les 30 000 projetés. Cela permettrait de contrer la pénurie d’entrepreneurs appréhendée en raison du vieillissement de la population;
  • L’amélioration de l’ordre de 15 % du taux de survie après un an des entreprises de cinq employés et plus, de sorte que 260 entreprises de plus par année passent ce cap;
  • Un taux de transmissions d’entreprises réussies, après trois ans, d’au moins 75 %.

« La culture entrepreneuriale est un enjeu de société qu’il faut développer ensemble. Que ce soit à l’école, en famille ou dans n’importe quelle autre situation, nos enfants doivent savoir que l’entrepreneuriat est un choix de carrière emballant et valorisant, a ajouté la ministre Line Beauchamp. Au même titre que le sport, la musique ou les arts, l’entrepreneuriat peut être un catalyseur pour favoriser la persévérance scolaire.»

Le ministre Hamad a par ailleurs annoncé qu’un comité d’orientation et de suivi composé exclusivement de dirigeants d’entreprises sera mis sur pied pour s’assurer que les mesures sont bel et bien adaptées à la réalité et correspondent aux besoins des entrepreneurs. Il sera composé des 17 présidents de chacune des tables régionales.

Rappelons que cette stratégie découle d’une vaste tournée de consultation du Québec, qui s’était amorcée à pareille date l’an dernier, présidée par M. Alain Paquet, ministre délégué aux Finances, et M. André Drolet, adjoint parlementaire au ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et à la ministre du Tourisme et député de Jean-Lesage.

Pour consulter le contenu de la Stratégie, visitez le Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.mdeie.gouv.qc.ca/entrepreneuriat.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017