Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le gouvernement du Québec accorde son soutien au Festival TransAmériques

Montréal, le 22 mai 2013 ─ La première ministre du Québec, Pauline Marois, accompagnée du ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, a annoncé, à l’occasion de l’ouverture du Festival TransAmériques, l’attribution d’une aide financière gouvernementale de près de un million de dollars pour la 7e édition de l’événement, qui se tiendra jusqu’au 8 juin prochain.

« En plus de nous convier à faire connaissance avec les courants esthétiques et d’avant-garde, le Festival TransAmériques offre aux compagnies de création du Québec un tremplin vers les marchés extérieurs grâce à la présence d’artistes, de journalistes et de diffuseurs provenant des quatre coins de la planète. La danse et le théâtre sont des chefs de file culturels au Québec. Leur apport à la société québécoise est indéniable et précieux », a déclaré la première ministre.

« L’envergure de ce festival permet au public d’apprécier des œuvres audacieuses et inédites qui allient danse et théâtre, en plus de pouvoir échanger de façon directe avec les créateurs. Les œuvres exceptionnelles qui y sont présentées sont appelées à traverser les frontières. La présence de diffuseurs et de programmateurs internationaux permet d’accroître leur potentiel de circulation hors Québec », a quant à lui souligné le ministre Maka Kotto.

« En mélangeant les disciplines et les courants artistiques, et en rassemblant sur la scène montréalaise des créateurs d’ici et d’ailleurs, ce festival de renommée internationale agit comme une rampe de lancement pour plusieurs compagnies québécoises. Il permet d’exporter et de faire rayonner la créativité qui caractérise les talents artistiques de chez nous. La contribution de ce festival au développement des secteurs de la danse et du théâtre est considérable », a souligné pour sa part le ministre responsable de la région de Montréal, Jean-François Lisée, malheureusement absent lors de cette annonce.

L’aide financière du gouvernement du Québec provient de différents programmes : celui des Événements nationaux et internationaux du Conseil des arts et des lettres du Québec (831 500 $ pour l’édition 2013), celui du Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole, administré par le Secrétariat à la région métropolitaine (120 000 $), et celui de l’Aide aux projets du ministère de la Culture et des Communications (42 000 $).

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017